"Je vais regarder des images de ses coups francs, de ses frappes, voir où il aime les placer", a détaillé le portier arrivé au Real quand le natif de Funchal a rejoint la Juventus. "Je vais aussi analyser ses courses, ses appels de balle. Mon travail sera ensuite d'interpréter ça du mieux possible pendant la rencontre." "C'est l'un des plus grands joueurs de l'histoire, il est toujours capable de vous surprendre", a ajouté Courtois, 87 caps avec les Diables Rouges. "J'espère qu'on pourra l'arrêter en équipe dimanche. Je ne vais pas dévoiler notre plan de jeu, mais nous en avons un pour aborder ce duel contre le Portugal. Le plus important sera de l'empêcher d'avoir le ballon plutôt que de l'arrêter avec le ballon. C'est le principal." Romelu Lukaku, lui aussi passé devant la presse vendredi à Tubize, a également évoqué Cristiano Ronaldo. Si le Portugais a terminé meilleur buteur de la dernière Serie A, le titre est revenu à l'Inter de 'Big Rom'. "Cette lutte à distance m'a nourri individuellement", a dit Lukaku, 24 buts contre 29 au Portugais, avant de préciser que son objectif a toujours été le sacre. "Nous avons remporté ce titre de champion de manière exceptionnelle en gagnant beaucoup de matches importants. C'est là-dessus qu'était mon attention." Interrogé sur les qualités de CR7, Lukaku a déclaré vouloir avoir le dribble et la frappe de balle du Turinois avant d'estimer que le Portugais aimerait sûrement avoir sa force et son jeu dos au but. 'Big Rom' a aussi félicité Ronaldo d'avoir égalé le record de buts (109) en sélection de l'Iranien Ali Daei. "Si je peux aussi l'atteindre ? C'est vraiment énorme ! Mais je n'ai que 28 ans, c'est vrai que c'est encore jeune", a rigolé Lukaku. "J'en suis encore loin, je n'y pense pas du tout. Chacun trouve sa motivation où il peut, chapeau à lui pour ce record fantastique." (Belga)

"Je vais regarder des images de ses coups francs, de ses frappes, voir où il aime les placer", a détaillé le portier arrivé au Real quand le natif de Funchal a rejoint la Juventus. "Je vais aussi analyser ses courses, ses appels de balle. Mon travail sera ensuite d'interpréter ça du mieux possible pendant la rencontre." "C'est l'un des plus grands joueurs de l'histoire, il est toujours capable de vous surprendre", a ajouté Courtois, 87 caps avec les Diables Rouges. "J'espère qu'on pourra l'arrêter en équipe dimanche. Je ne vais pas dévoiler notre plan de jeu, mais nous en avons un pour aborder ce duel contre le Portugal. Le plus important sera de l'empêcher d'avoir le ballon plutôt que de l'arrêter avec le ballon. C'est le principal." Romelu Lukaku, lui aussi passé devant la presse vendredi à Tubize, a également évoqué Cristiano Ronaldo. Si le Portugais a terminé meilleur buteur de la dernière Serie A, le titre est revenu à l'Inter de 'Big Rom'. "Cette lutte à distance m'a nourri individuellement", a dit Lukaku, 24 buts contre 29 au Portugais, avant de préciser que son objectif a toujours été le sacre. "Nous avons remporté ce titre de champion de manière exceptionnelle en gagnant beaucoup de matches importants. C'est là-dessus qu'était mon attention." Interrogé sur les qualités de CR7, Lukaku a déclaré vouloir avoir le dribble et la frappe de balle du Turinois avant d'estimer que le Portugais aimerait sûrement avoir sa force et son jeu dos au but. 'Big Rom' a aussi félicité Ronaldo d'avoir égalé le record de buts (109) en sélection de l'Iranien Ali Daei. "Si je peux aussi l'atteindre ? C'est vraiment énorme ! Mais je n'ai que 28 ans, c'est vrai que c'est encore jeune", a rigolé Lukaku. "J'en suis encore loin, je n'y pense pas du tout. Chacun trouve sa motivation où il peut, chapeau à lui pour ce record fantastique." (Belga)