"On a été appelé sur le terrain quand Christian s'est effondré, je ne l'avais pas vu moi-même tomber, mais c'était clair qu'il était inconscient", a expliqué le médecin danois en conférence de presse après la défaite du Danemark face à la Finlande (1-0). "Quand on est arrivé près de lui, il était sur le côté, il respirait et je pouvais sentir son pouls, mais soudain, tout a changé et comme tout le monde a pu le voir, on a commencé à lui faire un message cardiaque", a-t-il poursuivi. "L'équipe médicale (du tournoi) est vite arrivée et avec leur aide, on a fait ce qu'on devait faire. On a réussi à faire +revenir+ Christian", a révélé Martin Boesen. Eriksen, qui s'est effondré peu avant avant la pause, a finalement été transporté dans un hôpital de Copenhague après une longue intervention des services médicaux sur le terrain, devant ses coéquipiers et 16.000 spectateurs dont sa compagne, sous le choc. La Fédération danoise de football (DBU) a rapidement donné des nouvelles rassurantes du milieu de terrain de l'Inter Milan pour dire qu'il était conscient et qu'il avait pu s'entretenir avec ses coéquipiers. Rassurés, les Danois ont donné leur accord pour que le match reprenne après une longue interruption. Ils se sont finalement inclinés 1 à 0, mais leur sélectionneur Kasper Hjulmand a salué leur force de caractère après le match. "Les joueurs ont décidé de jouer et ce qu'ils ont essayé de faire est incroyable", a-t-il insisté. "Ils ont décidé dans un premier temps de ne rien faire tant qu'ils n'étaient pas sûrs que Christian était conscient et que tout était OK", a expliqué Hjulmand qui a présenté Eriksen "l'un des meilleurs joueurs et un personne encore meilleure". "Je ne pourrais pas être plus fier de mes joueurs, ce sont des gens qui prennent soin les uns des autres", a-t-il conclu (Belga)

"On a été appelé sur le terrain quand Christian s'est effondré, je ne l'avais pas vu moi-même tomber, mais c'était clair qu'il était inconscient", a expliqué le médecin danois en conférence de presse après la défaite du Danemark face à la Finlande (1-0). "Quand on est arrivé près de lui, il était sur le côté, il respirait et je pouvais sentir son pouls, mais soudain, tout a changé et comme tout le monde a pu le voir, on a commencé à lui faire un message cardiaque", a-t-il poursuivi. "L'équipe médicale (du tournoi) est vite arrivée et avec leur aide, on a fait ce qu'on devait faire. On a réussi à faire +revenir+ Christian", a révélé Martin Boesen. Eriksen, qui s'est effondré peu avant avant la pause, a finalement été transporté dans un hôpital de Copenhague après une longue intervention des services médicaux sur le terrain, devant ses coéquipiers et 16.000 spectateurs dont sa compagne, sous le choc. La Fédération danoise de football (DBU) a rapidement donné des nouvelles rassurantes du milieu de terrain de l'Inter Milan pour dire qu'il était conscient et qu'il avait pu s'entretenir avec ses coéquipiers. Rassurés, les Danois ont donné leur accord pour que le match reprenne après une longue interruption. Ils se sont finalement inclinés 1 à 0, mais leur sélectionneur Kasper Hjulmand a salué leur force de caractère après le match. "Les joueurs ont décidé de jouer et ce qu'ils ont essayé de faire est incroyable", a-t-il insisté. "Ils ont décidé dans un premier temps de ne rien faire tant qu'ils n'étaient pas sûrs que Christian était conscient et que tout était OK", a expliqué Hjulmand qui a présenté Eriksen "l'un des meilleurs joueurs et un personne encore meilleure". "Je ne pourrais pas être plus fier de mes joueurs, ce sont des gens qui prennent soin les uns des autres", a-t-il conclu (Belga)