Depuis l'élimination en 8es de finale du Mondial 2018 aux tirs aux buts contre la Croatie, la 'Danish Dynamite' n'a en effet perdu que trois rencontres, un amical en Slovaquie en septembre 2018 (3-0) et deux rencontres officielles, contre... la Belgique, en Ligue des Nations (0-2 en septembre 2020 et 4-2 en novembre de la même année). Sur cette période, les Danois ont signé 17 succès et 9 partages. Les Danois se présentent à l'Euro avec une série de joueurs titrés en club. Outre Eriksen, champion d'Italie avec l'Inter Milan, la sélection comprend le défenseur central Andreas Christensen, vainqueur de la Ligue des Champions avec Chelsea, le gardien Kasper Schmeichel, vainqueur de la FA Cup avec Leicester ou encore le médian Thomas Delaney, lauréat de la Coupe d'Allemagne avec le Borussia Dortmund. Le sélectionneur Kasper Hjulmand peut aussi s'appuyer sur le milieu Pierre-Emile Höjbjerg (Tottenham) et les ailiers Yussuf Poulsen (RB Leipzig) et Martin Braithwaite (FC Barcelone). Mais Hjulmand met ses joueurs en garde avant de défier la Finlande, néophyte dans la compétition, samedi. "Rappelez-vous ce que l'Islande a montré lors de l'Euro en France. C'est exactement ce qu'il se passe avec les Finlandais. C'est leur première participation à l'Euro, ils sont très fiers, ils ont un bon entraîneur et une bonne équipe. Nous devrons être vraiment bons pour les battre." Le Danemark se dressera sur la route de la Belgique le 17 juin avant de conclure son premier tour le 21 face à la Russie. (Belga)

Depuis l'élimination en 8es de finale du Mondial 2018 aux tirs aux buts contre la Croatie, la 'Danish Dynamite' n'a en effet perdu que trois rencontres, un amical en Slovaquie en septembre 2018 (3-0) et deux rencontres officielles, contre... la Belgique, en Ligue des Nations (0-2 en septembre 2020 et 4-2 en novembre de la même année). Sur cette période, les Danois ont signé 17 succès et 9 partages. Les Danois se présentent à l'Euro avec une série de joueurs titrés en club. Outre Eriksen, champion d'Italie avec l'Inter Milan, la sélection comprend le défenseur central Andreas Christensen, vainqueur de la Ligue des Champions avec Chelsea, le gardien Kasper Schmeichel, vainqueur de la FA Cup avec Leicester ou encore le médian Thomas Delaney, lauréat de la Coupe d'Allemagne avec le Borussia Dortmund. Le sélectionneur Kasper Hjulmand peut aussi s'appuyer sur le milieu Pierre-Emile Höjbjerg (Tottenham) et les ailiers Yussuf Poulsen (RB Leipzig) et Martin Braithwaite (FC Barcelone). Mais Hjulmand met ses joueurs en garde avant de défier la Finlande, néophyte dans la compétition, samedi. "Rappelez-vous ce que l'Islande a montré lors de l'Euro en France. C'est exactement ce qu'il se passe avec les Finlandais. C'est leur première participation à l'Euro, ils sont très fiers, ils ont un bon entraîneur et une bonne équipe. Nous devrons être vraiment bons pour les battre." Le Danemark se dressera sur la route de la Belgique le 17 juin avant de conclure son premier tour le 21 face à la Russie. (Belga)