"Nous sommes certains d'avoir pris toutes les mesures de sécurité face au Covid-19, nous n'avons pas peur", a affirmé Alexeï Sorokine, le directeur du comité d'organisation de l'Euro 2020 dans la deuxième ville de Russie, lors d'une visite de presse. L'ancienne capitale impériale accueillera six matches de poules en juin dont ceux de la Belgique contre la Russie (12 juin) et la Finlande (21 juin) et un quart de finale le 2 juillet dans son stade principal. Les organisateurs ont indiqué samedi que le taux d'occupation du stade serait limité à 50%. Les supporters devront par ailleurs présenter un test négatif récent au Covid-19 et porter un masque dans les tribunes. Les visiteurs étrangers munis d'un billet (Fan-Id) pourront, eux, entrer en Russie sans visa pour assister aux rencontres, selon les autorités russes. Ces annonces interviennent alors que les cas de Covid-19 grimpent ces derniers jours à Saint-Pétersbourg. La ville a enregistré plus de 800 nouvelles contaminations quotidiennes vendredi et samedi, une première depuis fin mars. Les Diables Rouges doivent débuter leur Euro le 12 juin à Saint-Pétersbourg contre la Russie avant d'affronter le Danemark le 17 juin à Copenhague puis de retourner à Saint-Pétersbourg pour défier la Finlande le 21 juin. (Belga)

"Nous sommes certains d'avoir pris toutes les mesures de sécurité face au Covid-19, nous n'avons pas peur", a affirmé Alexeï Sorokine, le directeur du comité d'organisation de l'Euro 2020 dans la deuxième ville de Russie, lors d'une visite de presse. L'ancienne capitale impériale accueillera six matches de poules en juin dont ceux de la Belgique contre la Russie (12 juin) et la Finlande (21 juin) et un quart de finale le 2 juillet dans son stade principal. Les organisateurs ont indiqué samedi que le taux d'occupation du stade serait limité à 50%. Les supporters devront par ailleurs présenter un test négatif récent au Covid-19 et porter un masque dans les tribunes. Les visiteurs étrangers munis d'un billet (Fan-Id) pourront, eux, entrer en Russie sans visa pour assister aux rencontres, selon les autorités russes. Ces annonces interviennent alors que les cas de Covid-19 grimpent ces derniers jours à Saint-Pétersbourg. La ville a enregistré plus de 800 nouvelles contaminations quotidiennes vendredi et samedi, une première depuis fin mars. Les Diables Rouges doivent débuter leur Euro le 12 juin à Saint-Pétersbourg contre la Russie avant d'affronter le Danemark le 17 juin à Copenhague puis de retourner à Saint-Pétersbourg pour défier la Finlande le 21 juin. (Belga)