"Nous avons connu un très bon début de match dans le premier quart-temps, puis notre jeu est devenu plus confus. Nous relançons quelque peu nos adversaires dans la partie dans les deux périodes suivantes, ce qui était loin de nos plans de jeu établis. Je trouve par contre que nous avons retrouvé de l'énergie dans le dernier quart, retrouvant le même niveau qu'en début de partie. Lorsque l'on mène 3-0, il est parfois difficile pour les joueuses de rester disciplinées et de suivre les plans tactiques. Deux bonnes périodes et deux quarts moins performants en résumé, avec au final une victoire très importante dans la poule", analyse Niels Thijssen, le coach néerlandais des Red Panthers. La qualification pour les demi-finales se jouera donc pour les Belges lors de leur duel de mercredi contre l'Espagne. "Nous connaissons les Espagnoles relativement bien, même si nous ne les avons plus rencontrées lors des dix derniers mois comme elles n'ont pas disputé la Pro League", confie Thijssen. "Nous connaissons toutefois très bien leur groupe. Ce sera une rencontre difficile", selon Thijssen, qui accorde peu de valeur à la différence de buts qui est favorable à la Belgique. "Cela jouera en notre faveur en cas de match nul, mais nous montons chaque fois sur le terrain pour gagner. En ce sens cela aura donc peu d'importance." (Belga)