"Non, c'était un match de Coupe d'Europe", se défend l'attaquant belge. "J'ai tout le respect pour cette équipe galloise, dont les joueurs y vont de leur poche pour être présents ici. Ils sont ultra combatifs et passionnés par le hockey. Ils ont osé jouer malgré notre pression et ont voulu faire le jeu. Cela s'est vu et je crois que la rencontre a été agréable à suivre pour les supporters." Avec 13 buts marqués au terme de la phase de groupes et aucun encaissé, les Belges abordent en confiance leur demi-finale de jeudi contre l'Allemagne. "Notre objectif premier était de ne pas encaisser ce soir et c'est réussi. On a aussi peaufiné quelques détails qui allaient moins bien dans les deux premiers matchs. On est fin prêts pour cette demi-finale tout en ayant fait le plein de confiance ce soir", selon Tom Boon. Florent Van Aubel, le magicien belge auteur de quelques bons tours mardi, abonde dans le même sens. "C'était une rencontre agréable. Nous avons disputé la partie avec quelques aspects tactiques dans notre tête en fonction de la prochaine demi-finale, mais on voulait quand même forcer une bon résultat devant notre public. L'Allemagne est peut-être classée au 7e rang mondial, mais pour moi elle vaut beaucoup mieux. Ils sont très forts tactiquement et ont des joueurs qui savent faire la différence. Alors c'est vrai qu'on les a battus dans les derniers grands tournois, mais je pense que jeudi ce sont à nouveau les petits détails qui feront la différence. Comme ce fut le cas lors de la dernière Coupe du monde, que ce soit contre eux en quart ou en finale contre les Pays-Bas." . (Belga)