"C'est vraiment un sentiment incroyable de réaliser ce résultat en ouverture de notre tournoi dans un championnat d'Europe devant notre public", a réagi l'attaquante de l'Antwerp, bien présente au rebond sur le 3e pc belge, accordé par l'arbitrage vidéo. "Le tir de Stephanie Vanden Borre est repoussé par une joueuse. Je vois la balle revenir vers moi et je n'hésite pas. C'est une phase que nous travaillons énormément à l'entraînement. Nous sommes plusieurs à avoir comme mission d'être présente au rebond", a encore précisé Struijk. Heureuse mais réaliste de son côté, Louise Versavel tempérait. "C'est un très beau résultat, mais ce n'est que le premier match. Ce n'est que le début." Après l'annulation du premier but belge, les Belges ont réussi à rester concentrées. "L'arbitre de terrain a sifflé avant que la balle ne rentre dans le but, entraînant l'intervention de l'arbitre vidéo. C'est dommage, mais nous nous sommes tenues ensuite à notre schéma de jeu et avons continué en équipe, avec un autre but à la clé. Ce partage est une grande motivation pour la suite de notre tournoi, mais nous devons rester les pieds sur terre et déjà nous préparer pour notre 2e match de lundi." (Belga)