Selon Arthur De Sloover, auteur d'un bel assist pour Tom Boon sur le 3e but, les Lions ont appliqué une consigne de leur coach. "Shane McLeod nous demande toujours de fatiguer notre adversaire le plus possible avant de porter nos accélérations. Aujourd'hui cela s'est vu avec l'Espagne qui a tenu tant qu'il a pu, avant de céder en fin de rencontre. C'est le boulot fourni en première mi-temps et dans le 3e quart qui nous a permis de conclure de cette manière", a expliqué le jeune défenseur central. Le deuxième but reflète bien le collectif performant des Belges, avec plusieurs relais rapides sur de petits espaces avant une conclusion à bout portant devant le gardien adverse. "On s'entraîne tellement ensemble que ces automatismes viennent naturellement. On travaille aussi souvent sur des espaces réduits où l'on apprend à jouer l'un avec l'autre", a encore confié De Sloover qui comme son capitaine Thomas Briels ne pense pas encore aux demi-finales. "On est contents de ce bon match, mais on ne pense pas encore plus loin", a réagi le capitaine anversois, qui habite à deux pas des installations de Wilrijk. "C'était important pour la confiance de sortir avec le sourire du terrain et d'avoir un sentiment positif. Le public a pu voir du beau jeu et de belle actions. On est déjà à un bon niveau mais ne devrons encore franchir un palier face à l'Angleterre dimanche." (Belga)