L'expérimenté entraîneur a dû admettre qu'il a rarement connu un retournement de situation tel que celui réalisé par les Red Dragons contre les Turcs, menés 22-24 dans le quatrième set et 11-14 au tie-break. "Tu peux le mettre dans mon top-trois. Nous vivons une semaine miraculeuse et pour moi cela peut encore durer. Aujourd'hui, tu sentais la pression dans le groupe. Nous nous sommes considérés comme les favoris. Nous avons besoin de tous les joueurs." La Belgique est en tête du groupe D (2 victoires, 4 points) avant le dernier match contre les Pays-Bas lundi. (Belga)

L'expérimenté entraîneur a dû admettre qu'il a rarement connu un retournement de situation tel que celui réalisé par les Red Dragons contre les Turcs, menés 22-24 dans le quatrième set et 11-14 au tie-break. "Tu peux le mettre dans mon top-trois. Nous vivons une semaine miraculeuse et pour moi cela peut encore durer. Aujourd'hui, tu sentais la pression dans le groupe. Nous nous sommes considérés comme les favoris. Nous avons besoin de tous les joueurs." La Belgique est en tête du groupe D (2 victoires, 4 points) avant le dernier match contre les Pays-Bas lundi. (Belga)