"Ce pouvait être le match piège par excellence", estime Gauthier Boccard, le talentueux back droit des Lions. "On savait qu'ils possèdent d'excellentes individualités malgré leur classement mondial et qu'ils soient tout juste montants de la division B européenne. Ils ne sont pas vice-champions du monde en salle pour rien. Je crois qu'ils peuvent encore embêter d'autres équipes dans ce tournoi. On est resté très calme après l'égalisation et cela a directement porté ses fruits. Ce fut plus difficile en deuxième période, mais une entrée en matière n'est jamais évidente et l'on peut être satisfait de la manière", a encore commenté le défenseur du Waterloo Ducks, habitué des montées offensives sur l'aile droite. "C'est vrai que c'est ce qu'on me demande. Mais il n'y a pas que contre des équipes moins fortes que j'ai l'occasion de le faire, même contre le top mondial on reçoit parfois de l'espace pour assister nos attaquants", a conclu Boccard, 25 ans. De son côté Loïck Luypaert, tout juste 26 ans, affichait un large sourire après ses deux buts sur pc. "L'an dernier je fêtais mon anniversaire en décrochant une médaille d'argent à Rio, cette saison c'est en réalisant un doublé pour notre entrée à l'Euro, je ne peux pas me plaindre", confiait l'Anversois. "L'Autriche possède un très bon pc, du physique et quelques bons joueurs. On ne doit pas s'étonner de les retrouver là, il n'en faut pas plus pour percer au niveau international. De notre côté, on entame l'Euro avec trois points et on va tout faire pour continuer à monter dans le tournoi." . (Belga)

"Ce pouvait être le match piège par excellence", estime Gauthier Boccard, le talentueux back droit des Lions. "On savait qu'ils possèdent d'excellentes individualités malgré leur classement mondial et qu'ils soient tout juste montants de la division B européenne. Ils ne sont pas vice-champions du monde en salle pour rien. Je crois qu'ils peuvent encore embêter d'autres équipes dans ce tournoi. On est resté très calme après l'égalisation et cela a directement porté ses fruits. Ce fut plus difficile en deuxième période, mais une entrée en matière n'est jamais évidente et l'on peut être satisfait de la manière", a encore commenté le défenseur du Waterloo Ducks, habitué des montées offensives sur l'aile droite. "C'est vrai que c'est ce qu'on me demande. Mais il n'y a pas que contre des équipes moins fortes que j'ai l'occasion de le faire, même contre le top mondial on reçoit parfois de l'espace pour assister nos attaquants", a conclu Boccard, 25 ans. De son côté Loïck Luypaert, tout juste 26 ans, affichait un large sourire après ses deux buts sur pc. "L'an dernier je fêtais mon anniversaire en décrochant une médaille d'argent à Rio, cette saison c'est en réalisant un doublé pour notre entrée à l'Euro, je ne peux pas me plaindre", confiait l'Anversois. "L'Autriche possède un très bon pc, du physique et quelques bons joueurs. On ne doit pas s'étonner de les retrouver là, il n'en faut pas plus pour percer au niveau international. De notre côté, on entame l'Euro avec trois points et on va tout faire pour continuer à monter dans le tournoi." . (Belga)