"C'était un match entre l'équipe avec la meilleure attaque contre celle avec la meilleure défense (l'Espagne), et je retiens deux données dans ce match", a analysé Lucas Mondelo. "La Belgique avait une moyenne de 12 pertes de balle dans cet Euro, elle en a 23 contre nous. Elle alignait 20 assists par match, elle n'en a réussi que 11 contre nous. A l'intérieur, nous limitons leur duo à 5 (pour Meesseman) et 4 (pour Wauters). Ce sont des statistiques qui parlent d'elles-mêmes. La Belgique a un jeu à passes. Notre objectif était de les obliger à dribbler, cela a marché. Cela a dit, je tire mon chapeau au parcours des Belges qui font un grand championnat du monde. Cela force le respect et j'aime bien la Belgique parce que c'est un pays qui travaille à partir de ses jeunes. Elle fait un bon travail avec ses sélections et cela porte ses fruits." L'Espagne, vice-championne olympique, vice-championne du monde, championne d'Europe en 2013 et 3e il y a deux ans, jouera en finale dimanche contre le vainqueur de France/Grèce. La Belgique jouera pour le bronze et pour tenter une première médaille sur la scène internationale. (Belga)

"C'était un match entre l'équipe avec la meilleure attaque contre celle avec la meilleure défense (l'Espagne), et je retiens deux données dans ce match", a analysé Lucas Mondelo. "La Belgique avait une moyenne de 12 pertes de balle dans cet Euro, elle en a 23 contre nous. Elle alignait 20 assists par match, elle n'en a réussi que 11 contre nous. A l'intérieur, nous limitons leur duo à 5 (pour Meesseman) et 4 (pour Wauters). Ce sont des statistiques qui parlent d'elles-mêmes. La Belgique a un jeu à passes. Notre objectif était de les obliger à dribbler, cela a marché. Cela a dit, je tire mon chapeau au parcours des Belges qui font un grand championnat du monde. Cela force le respect et j'aime bien la Belgique parce que c'est un pays qui travaille à partir de ses jeunes. Elle fait un bon travail avec ses sélections et cela porte ses fruits." L'Espagne, vice-championne olympique, vice-championne du monde, championne d'Europe en 2013 et 3e il y a deux ans, jouera en finale dimanche contre le vainqueur de France/Grèce. La Belgique jouera pour le bronze et pour tenter une première médaille sur la scène internationale. (Belga)