A l'issue de la rencontre Angleterre-Russie, des supporters irlandais et polonais étaient réunis samedi soir dans le centre-ville de Nice, où leurs équipes s'affronteront dimanche, lorsqu'une bande de vingt Niçois les a provoqués en entonnant l'hymne national français, la Marseillaise, détaille Nice Matin. Une bouteille lancée dans le rassemblement a déclenché une échauffourée vers 23h00 donnant lieu à un "monumental mouvement de foule impliquant plusieurs centaines de personnes." Des dizaines d'autres bouteilles ont été projetées et une vitrine a été cassée. De nombreux supporteurs polonais se trouvaient dans les cafés voisins mais n'ont pas pris part à la bagarre, indique l'Agence France Presse. Les affrontements, qui ont fait sept blessés, ont rapidement pris fin suite à l'intervention des forces de l'ordre. Des opérations de police sont menées pour appréhender les fauteurs de trouble à Nice. Samedi à Marseille, la rencontre Angleterre-Russie, soldée par un résultat 1-1, a donné lieu à des violences entre les supporters causant 19 blessés dont un Anglais qui a été hospitalisé, entre la vie et la mort. (Belga)

A l'issue de la rencontre Angleterre-Russie, des supporters irlandais et polonais étaient réunis samedi soir dans le centre-ville de Nice, où leurs équipes s'affronteront dimanche, lorsqu'une bande de vingt Niçois les a provoqués en entonnant l'hymne national français, la Marseillaise, détaille Nice Matin. Une bouteille lancée dans le rassemblement a déclenché une échauffourée vers 23h00 donnant lieu à un "monumental mouvement de foule impliquant plusieurs centaines de personnes." Des dizaines d'autres bouteilles ont été projetées et une vitrine a été cassée. De nombreux supporteurs polonais se trouvaient dans les cafés voisins mais n'ont pas pris part à la bagarre, indique l'Agence France Presse. Les affrontements, qui ont fait sept blessés, ont rapidement pris fin suite à l'intervention des forces de l'ordre. Des opérations de police sont menées pour appréhender les fauteurs de trouble à Nice. Samedi à Marseille, la rencontre Angleterre-Russie, soldée par un résultat 1-1, a donné lieu à des violences entre les supporters causant 19 blessés dont un Anglais qui a été hospitalisé, entre la vie et la mort. (Belga)