Marc Wilmots, qui fêtait dimanche son cinquantième match à la tête des Diables rouges, était heureux de constater que son équipe avait trouvé le bon équilibre. "Notre 4-2-3-1 tient bon. La défense a gardé le zéro pour la troisième fois de suite, mes quatre joueurs offensifs ont créé beaucoup de dangers et ont marqué tandis qu'avec mes deux numéros 6 (Axel Witsel et Radja Nainggolan), nous avons trouvé l'équilibre nécessaire dans l'équipe". Le sélectionneur fédéral s'est également félicité de la circulation du ballon. "Le rythme était très soutenu et nous avons fait courir l'adversaire." "Le seul bémol aujourd'hui est le fait que nous avons oublié de concrétiser avant la pause", a poursuivi l'entraîneur. "Nous aurions dû mener 0-2 ou 0-3 avant la pause, c'est resté 0-1 bien trop longtemps. Au repos, mes joueurs étaient très nerveux en raison de ces occasions manquées, mais la décision est finalement tombée en seconde période", a conclu Marc Wilmots. (Belga)

Marc Wilmots, qui fêtait dimanche son cinquantième match à la tête des Diables rouges, était heureux de constater que son équipe avait trouvé le bon équilibre. "Notre 4-2-3-1 tient bon. La défense a gardé le zéro pour la troisième fois de suite, mes quatre joueurs offensifs ont créé beaucoup de dangers et ont marqué tandis qu'avec mes deux numéros 6 (Axel Witsel et Radja Nainggolan), nous avons trouvé l'équilibre nécessaire dans l'équipe". Le sélectionneur fédéral s'est également félicité de la circulation du ballon. "Le rythme était très soutenu et nous avons fait courir l'adversaire." "Le seul bémol aujourd'hui est le fait que nous avons oublié de concrétiser avant la pause", a poursuivi l'entraîneur. "Nous aurions dû mener 0-2 ou 0-3 avant la pause, c'est resté 0-1 bien trop longtemps. Au repos, mes joueurs étaient très nerveux en raison de ces occasions manquées, mais la décision est finalement tombée en seconde période", a conclu Marc Wilmots. (Belga)