Premier match, donc, le 29 mars (20h45). Il permettra au public belge de voir en action la star portugaise du Real Madrid Cristiano Ronaldo. Le Portugal, numéro sept au classement mondial FIFA, sera également en phase préparatoire de l'Euro où il défiera l'Islande, l'Autriche et la Hongrie dans le Groupe F. Il pourrait même se dresser sur le chemin des Belges en 1/8e de finale s'il termine premier et les Diables Rouges deuxièmes. Les troupes de Wilmots se rassembleront une première fois peu après la mi-mai pour un court stage à Knokke-Heist (19-21 mai). Le groupe sera logé à Knokke et s'entraînera dans les installations du KFC Heist. Ce mini-stage sera suivi d'un camp de travail d'une semaine à Lausanne (22-28 mai) qui se terminera par un match à Genève le samedi 28 à 16h15 contre la Suisse, douzième mondiale et adversaire de la France, de la Roumanie et de l'Albanie dans le Groupe A. Ensuite Vincent Kompany et ses équipiers seront réunis du 29 mai au 6 juin à Genk pour un dernier stage d'entraînement à la Cristal Arena. Mais ils se produiront aussi encore deux fois au Stade Roi Baudouin contre la Finlande (le mercredi 1er juin à 20h45) et la Norvège (le dimanche 5 juin 18h00), numéros 44 et 54 du ranking FIFA, qui ne se sont pas qualifiées pour l'Euro. En résumé une préparation très proche de celle qui avait précédé le mpondial brésilien il y a deux ans. Un avion spécialement affrêté par Brussels Airlines transportera les Diables Rouges le 7 juin à Bordeaux où ils resteront une semaine. L'équipe nationale belge, numéro un mondiale au classement FIFA, figure dans le Groupe E à l'Euro-2016. Elle y affrontera l'Italie à Lyon le 13 juin (21h00), l'Irlande à Bordeaux le 18 juin (15h00) et la Suède à Nice le 22 juin (21h00). Les deux premiers de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes accèderont au tableau final qui comprendra 16 équipes. Le vainqueur du Groupe E aura pour adversaire le 2e du Groupe D où figure l'Espagne, tenante du titre, la République Tchèque, la Turquie et la Croatie. Le deuxième jouera lui comme déjà dit contre le vainqueur du Groupe F (Portugal, Islande, Autriche et Hongrie). . (Belga)

Premier match, donc, le 29 mars (20h45). Il permettra au public belge de voir en action la star portugaise du Real Madrid Cristiano Ronaldo. Le Portugal, numéro sept au classement mondial FIFA, sera également en phase préparatoire de l'Euro où il défiera l'Islande, l'Autriche et la Hongrie dans le Groupe F. Il pourrait même se dresser sur le chemin des Belges en 1/8e de finale s'il termine premier et les Diables Rouges deuxièmes. Les troupes de Wilmots se rassembleront une première fois peu après la mi-mai pour un court stage à Knokke-Heist (19-21 mai). Le groupe sera logé à Knokke et s'entraînera dans les installations du KFC Heist. Ce mini-stage sera suivi d'un camp de travail d'une semaine à Lausanne (22-28 mai) qui se terminera par un match à Genève le samedi 28 à 16h15 contre la Suisse, douzième mondiale et adversaire de la France, de la Roumanie et de l'Albanie dans le Groupe A. Ensuite Vincent Kompany et ses équipiers seront réunis du 29 mai au 6 juin à Genk pour un dernier stage d'entraînement à la Cristal Arena. Mais ils se produiront aussi encore deux fois au Stade Roi Baudouin contre la Finlande (le mercredi 1er juin à 20h45) et la Norvège (le dimanche 5 juin 18h00), numéros 44 et 54 du ranking FIFA, qui ne se sont pas qualifiées pour l'Euro. En résumé une préparation très proche de celle qui avait précédé le mpondial brésilien il y a deux ans. Un avion spécialement affrêté par Brussels Airlines transportera les Diables Rouges le 7 juin à Bordeaux où ils resteront une semaine. L'équipe nationale belge, numéro un mondiale au classement FIFA, figure dans le Groupe E à l'Euro-2016. Elle y affrontera l'Italie à Lyon le 13 juin (21h00), l'Irlande à Bordeaux le 18 juin (15h00) et la Suède à Nice le 22 juin (21h00). Les deux premiers de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes accèderont au tableau final qui comprendra 16 équipes. Le vainqueur du Groupe E aura pour adversaire le 2e du Groupe D où figure l'Espagne, tenante du titre, la République Tchèque, la Turquie et la Croatie. Le deuxième jouera lui comme déjà dit contre le vainqueur du Groupe F (Portugal, Islande, Autriche et Hongrie). . (Belga)