Dans une première mi-temps pauvre en tirs cadrés et en occasions réelles, les principales actions ont été l'oeuvre de la formation polonaise, meilleure attaque des qualifications avec 33 réalisations. Elle a pourtant mis du temps à se montrer dangereuse, malgré son fameux duo d'attaquants formé par le Munichois Robert Lewandowski et Arkadiusz Milik. Un tir cadré lointain de Milik (28e) puis une énorme occasion manquée (30e) par le même jeune joueur de l'Ajax Amsterdam ont animé la première mi-temps, avec également un tir tendu de Kaputska (38e) écarté par un réflexe salvateur du gardien nord-irlandais. La forteresse organisée par les hommes de Michael O'Neill a finalement craqué en seconde mi-temps, alors que la formation emmenée par Kyle Lafferty se contentait de laisser l'initiative aux Polonais. A la 51e, le très en vue Milik a ouvert la marque du gauche après un centre parfait de Jakub Blaszczykowski, son 11e but en équipe nationale. A noter que Kamil Grosicki, milieu de terrain du Stade rennais et dont on craignait qu'il soit insuffisamment remis d'une blessure à la cheville, est monté au jeu en cours de partie. L'Allemagne et l'Ukraine, les deux autres nations versées dans le groupe C, entament leur tournoi dimanche soir lors d'un choc prévu à 21h00 à Lille. (Belga)

Dans une première mi-temps pauvre en tirs cadrés et en occasions réelles, les principales actions ont été l'oeuvre de la formation polonaise, meilleure attaque des qualifications avec 33 réalisations. Elle a pourtant mis du temps à se montrer dangereuse, malgré son fameux duo d'attaquants formé par le Munichois Robert Lewandowski et Arkadiusz Milik. Un tir cadré lointain de Milik (28e) puis une énorme occasion manquée (30e) par le même jeune joueur de l'Ajax Amsterdam ont animé la première mi-temps, avec également un tir tendu de Kaputska (38e) écarté par un réflexe salvateur du gardien nord-irlandais. La forteresse organisée par les hommes de Michael O'Neill a finalement craqué en seconde mi-temps, alors que la formation emmenée par Kyle Lafferty se contentait de laisser l'initiative aux Polonais. A la 51e, le très en vue Milik a ouvert la marque du gauche après un centre parfait de Jakub Blaszczykowski, son 11e but en équipe nationale. A noter que Kamil Grosicki, milieu de terrain du Stade rennais et dont on craignait qu'il soit insuffisamment remis d'une blessure à la cheville, est monté au jeu en cours de partie. L'Allemagne et l'Ukraine, les deux autres nations versées dans le groupe C, entament leur tournoi dimanche soir lors d'un choc prévu à 21h00 à Lille. (Belga)