"On a laissé passer une grande chance d'être champion", a-t-il ajouté sur la chaîne de télévision française M6, alors que les Français pouvaient remporter un troisième titre continental après ceux de 1984 et 2000. "Il n'y a pas de mots pour décrire ce sentiment. Il faudra du temps pour digérer ça. On a souffert ensemble, on a gagné ensemble, et finalement on perd ensemble. C'est difficile mais c'est comme ça." "Cela aurait été magnifique d'offrir à tout ce public ce trophée, chez nous à domicile. Mais ce n'est pas le cas finalement", a ajouté le sélectionneur, lui-même passé tout près de réussir l'exploit d'être le premier à avoir joué et remporté un Euro (2000) avant de le gagner à nouveau comme sélectionneur. L'Allemand Berti Vogts, sélectionneur vainqueur de l'Euro-1996, était dans le groupe de la RFA, championne d'Europe en 1972, mais n'avait pas joué une seule minute. Deschamps est sous contrat jusqu'au Mondial-2018 en Russie. (Belga)

"On a laissé passer une grande chance d'être champion", a-t-il ajouté sur la chaîne de télévision française M6, alors que les Français pouvaient remporter un troisième titre continental après ceux de 1984 et 2000. "Il n'y a pas de mots pour décrire ce sentiment. Il faudra du temps pour digérer ça. On a souffert ensemble, on a gagné ensemble, et finalement on perd ensemble. C'est difficile mais c'est comme ça." "Cela aurait été magnifique d'offrir à tout ce public ce trophée, chez nous à domicile. Mais ce n'est pas le cas finalement", a ajouté le sélectionneur, lui-même passé tout près de réussir l'exploit d'être le premier à avoir joué et remporté un Euro (2000) avant de le gagner à nouveau comme sélectionneur. L'Allemand Berti Vogts, sélectionneur vainqueur de l'Euro-1996, était dans le groupe de la RFA, championne d'Europe en 1972, mais n'avait pas joué une seule minute. Deschamps est sous contrat jusqu'au Mondial-2018 en Russie. (Belga)