Les Diables Rouges ont conservé, au classement mondial publié le 2 juin, la seconde place mondiale, la première pour un pays européen. Avec l'Allemagne championne du monde (quatrième), l'Espagne championne d'Europe en titre (sixième), le Portugal (huitième) et l'Autriche (dixième), le continent européen fourni une équipe sur deux dans le top 10.

L'Italie, l'Irlande et la Suède, les trois adversaires que la Belgique affrontera dans cet ordre au cours du premier tour de l'Euro, sont classés respectivement 12e, 33e et 35e. De tous les participants à l'Euro, la Suède est l'avant-dernière moins bien classée. Ce qui montre le niveau attendu de cette compétition qui réunira 23 des 35 meilleures équipes mondiales. L'Albanie, 42e, est le moins bien classé des participants à l'épreuve française.

Le prochain classement mondial qui sera publié le 14 juillet, devrait être profondément modifié en fonction des résultats du tournoi continental.

Les Diables Rouges ont conservé, au classement mondial publié le 2 juin, la seconde place mondiale, la première pour un pays européen. Avec l'Allemagne championne du monde (quatrième), l'Espagne championne d'Europe en titre (sixième), le Portugal (huitième) et l'Autriche (dixième), le continent européen fourni une équipe sur deux dans le top 10.L'Italie, l'Irlande et la Suède, les trois adversaires que la Belgique affrontera dans cet ordre au cours du premier tour de l'Euro, sont classés respectivement 12e, 33e et 35e. De tous les participants à l'Euro, la Suède est l'avant-dernière moins bien classée. Ce qui montre le niveau attendu de cette compétition qui réunira 23 des 35 meilleures équipes mondiales. L'Albanie, 42e, est le moins bien classé des participants à l'épreuve française. Le prochain classement mondial qui sera publié le 14 juillet, devrait être profondément modifié en fonction des résultats du tournoi continental.