La "Roja" s'est fait surprendre par un but en contre de Tornike Okriashvili (40e) dans la banlieue de Madrid. Le joueur du Racing Genk, prêté à Eskisehirspor au mercato d'hiver, a en effet été le seul buteur de la rencontre. L'Espagne a pourtant largement dominé avec 76% de possession de balle, mais une rapide contre-attaque menée après une perte de balle de Jordi Alba, a permis à Jambul Jighauri de servir idéalement Okriashvili. L'Espagne n'avait plus perdu depuis le 31 mars 2015 (2-0 aux Pays-Bas), et à domicile depuis le 19 novembre 2014 (0-1 contre l'Allemagne à Vigo). Malgré l'entrée à la pause du meneur Andres Iniesta, le seul à illuminer le jeu espagnol, l'équipe double championne d'Europe en titre n'a jamais réussi à forcer une défense très regroupée. Thiago Alcantara avait pourtant trouvé le poteau géorgien en première période (28e). Attendus mercredi dans leur camp de base en France, sur l'île de Ré (Charente-Maritime), les Espagnols vont devoir rapidement se remobiliser pour leur entrée en lice à l'Euro le 13 juin contre la République Tchèque à Toulouse (groupe D). (Belga)

La "Roja" s'est fait surprendre par un but en contre de Tornike Okriashvili (40e) dans la banlieue de Madrid. Le joueur du Racing Genk, prêté à Eskisehirspor au mercato d'hiver, a en effet été le seul buteur de la rencontre. L'Espagne a pourtant largement dominé avec 76% de possession de balle, mais une rapide contre-attaque menée après une perte de balle de Jordi Alba, a permis à Jambul Jighauri de servir idéalement Okriashvili. L'Espagne n'avait plus perdu depuis le 31 mars 2015 (2-0 aux Pays-Bas), et à domicile depuis le 19 novembre 2014 (0-1 contre l'Allemagne à Vigo). Malgré l'entrée à la pause du meneur Andres Iniesta, le seul à illuminer le jeu espagnol, l'équipe double championne d'Europe en titre n'a jamais réussi à forcer une défense très regroupée. Thiago Alcantara avait pourtant trouvé le poteau géorgien en première période (28e). Attendus mercredi dans leur camp de base en France, sur l'île de Ré (Charente-Maritime), les Espagnols vont devoir rapidement se remobiliser pour leur entrée en lice à l'Euro le 13 juin contre la République Tchèque à Toulouse (groupe D). (Belga)