"Je suis content que l'on soit qualifié pour les demi-finales", a déclaré le sélectionneur allemand Joachim Löw au micro de la télévision publique allemande ARD. "Le tournoi n'est pas fini, ça continue. Parcourir le terrain du milieu jusqu'au point de penalty, ce n'est pas facile et on ne peut pas préparer ça à l'entraînement. J'avais un bon sentiment. Ce n'est pas encore comme Rio 2014. Les Italiens sont généralement bons. L'Italie joue avec deux joueurs très hauts et sont très dangereux. Pour nous, c'était donc clair qu'il fallait limiter les relais au milieu de terrain. Ce n'était pas idéal pour nous que Sami Khedira nous quitte si tôt dans la partie. On doit trouver d'autres solutions pour remplacer Mats Hummels pour la demi-finale. C'est un peu tôt pour fêter. Les joueurs ont besoin de récupérer." En demi-finale, l'Allemagne affrontera soit la France, soit l'Islande. (Belga)

"Je suis content que l'on soit qualifié pour les demi-finales", a déclaré le sélectionneur allemand Joachim Löw au micro de la télévision publique allemande ARD. "Le tournoi n'est pas fini, ça continue. Parcourir le terrain du milieu jusqu'au point de penalty, ce n'est pas facile et on ne peut pas préparer ça à l'entraînement. J'avais un bon sentiment. Ce n'est pas encore comme Rio 2014. Les Italiens sont généralement bons. L'Italie joue avec deux joueurs très hauts et sont très dangereux. Pour nous, c'était donc clair qu'il fallait limiter les relais au milieu de terrain. Ce n'était pas idéal pour nous que Sami Khedira nous quitte si tôt dans la partie. On doit trouver d'autres solutions pour remplacer Mats Hummels pour la demi-finale. C'est un peu tôt pour fêter. Les joueurs ont besoin de récupérer." En demi-finale, l'Allemagne affrontera soit la France, soit l'Islande. (Belga)