Les demi-finales se joueront en un seul match et le VAR fera son apparition à cette occasion. La finale aura lieu le 24 ou le 25 avril. On a coutume de dire que "la Coupe est le chemin le plus court vers l'Europe". Ce sera un peu moins le cas cette année. L'équipe qui soulèvera le trophée fin avril au stade Roi Baudouin décrochera certes un ticket européen, mais ne sera plus directement versée en poules de l'Europa League comme c'était jusqu'à présent le cas. Cette saison, le vainqueur de la Coupe gagnera le droit de disputer les barrages de l'Europa League, avec participation aux poules en cas de victoire et repêchages en Conference League, la nouvelle compétition de l'UEFA, en cas de défaite. La première demi-finale proposera samedi un derby liégeois entre Eupen et le Standard. Les Pandas se retrouvent dans le dernier carré de l'épreuve pour la seconde fois de leur histoire après l'édition 2016-2017. Eupen avait alors été éliminé par Zulte Waregem, futur vainqueur de l'épreuve. Le Standard avait frappé un grand coup en sortant le Club de Bruges en quarts de finale. On pensait alors les Rouches relancés, mais les troupes de Mbaye Leye ont de nouveau connu la défaite le weekend dernier face à Mouscron, un revers qui les éloigne du top 4 en championnat. Les Liégeois comptent huit victoires en Coupe de Belgique, la dernière datant de 2018 sous les ordres de Ricardo Sa Pinto. Dimanche, la seconde demi-finale opposera deux anciens vainqueurs de l'épreuve. Anderlecht court toutefois après un succès en Coupe depuis leur victoire en 2008 sous la férule d'Ariel Jacobs. Les Mauves, qui comptent neuf victoires en Coupe à leur palmarès, avaient encore disputé une finale en 2015, perdue face au Club de Bruges. Le Sporting de Vincent Kompany souffle le chaud et le froid en championnat, où le RSCA peut encore malgré tout croire au top 4. C'est aussi le cas de Genk, 3e de la Jupiler Pro League avec 3 points d'avance sur le club bruxellois. Genk a remporté la Coupe de Belgique à quatre reprises, soulevant la Coupe pour la dernière fois en 2013. Les Limbourgeois avaient ensuite perdu la finale de l'édition 2018 face au Standard. (Belga)

Les demi-finales se joueront en un seul match et le VAR fera son apparition à cette occasion. La finale aura lieu le 24 ou le 25 avril. On a coutume de dire que "la Coupe est le chemin le plus court vers l'Europe". Ce sera un peu moins le cas cette année. L'équipe qui soulèvera le trophée fin avril au stade Roi Baudouin décrochera certes un ticket européen, mais ne sera plus directement versée en poules de l'Europa League comme c'était jusqu'à présent le cas. Cette saison, le vainqueur de la Coupe gagnera le droit de disputer les barrages de l'Europa League, avec participation aux poules en cas de victoire et repêchages en Conference League, la nouvelle compétition de l'UEFA, en cas de défaite. La première demi-finale proposera samedi un derby liégeois entre Eupen et le Standard. Les Pandas se retrouvent dans le dernier carré de l'épreuve pour la seconde fois de leur histoire après l'édition 2016-2017. Eupen avait alors été éliminé par Zulte Waregem, futur vainqueur de l'épreuve. Le Standard avait frappé un grand coup en sortant le Club de Bruges en quarts de finale. On pensait alors les Rouches relancés, mais les troupes de Mbaye Leye ont de nouveau connu la défaite le weekend dernier face à Mouscron, un revers qui les éloigne du top 4 en championnat. Les Liégeois comptent huit victoires en Coupe de Belgique, la dernière datant de 2018 sous les ordres de Ricardo Sa Pinto. Dimanche, la seconde demi-finale opposera deux anciens vainqueurs de l'épreuve. Anderlecht court toutefois après un succès en Coupe depuis leur victoire en 2008 sous la férule d'Ariel Jacobs. Les Mauves, qui comptent neuf victoires en Coupe à leur palmarès, avaient encore disputé une finale en 2015, perdue face au Club de Bruges. Le Sporting de Vincent Kompany souffle le chaud et le froid en championnat, où le RSCA peut encore malgré tout croire au top 4. C'est aussi le cas de Genk, 3e de la Jupiler Pro League avec 3 points d'avance sur le club bruxellois. Genk a remporté la Coupe de Belgique à quatre reprises, soulevant la Coupe pour la dernière fois en 2013. Les Limbourgeois avaient ensuite perdu la finale de l'édition 2018 face au Standard. (Belga)