Une mauvaise relance de Jelle Bataille à la 18e minute et le ballon finissait par atterrir dans les pieds d'Isaak Nuhu du côté droit eupenois. Il centrait en direction de Smail Prevljak qui croisait sa reprise à ras-de-terre. L'attaquant pensait inscrire son deuxième but de la compétition, mais après vérification du VAR, le goal était annulé pour une position de hors-jeu de quelques centimètres de l'attaquant bosnien. A la 37e minute, Nuhu s'illustrait à nouveau en récupérant le ballon à la hauteur du grand rectangle et en se présentant seul face au gardien.

Il trompait le portier anversois grâce à une petite pichenette, mais, à nouveau, le but était annulé pour une position de hors-jeu. L'Antwerp sortait le nez à la fenêtre via une frappe de Nainggolan en dehors du rectangle à la 44e minute. Au retour des vestiaires, l'Antwerp obtenait un pénalty à la suite d'une faute d'Emmanuel Agbadou. Michael Frey s'élançait et butait sur le gardien qui lui renvoyait le ballon dans les pieds, permettant à l'attaquant d'ouvrir le score en deux temps. Malgré l'une ou l'autre occasion dans cette seconde mi-temps, Eupen ne parvenait pas à trouver le chemin des filets pour la première fois de la saison, et enchaînait avec une deuxième défaite consécutive. Au classement, les Eupenois stagnent temporairement à la troisième position avec onze unités, alors que l'Antwerp occupe désormais le dixième rang avec huit points.

Une mauvaise relance de Jelle Bataille à la 18e minute et le ballon finissait par atterrir dans les pieds d'Isaak Nuhu du côté droit eupenois. Il centrait en direction de Smail Prevljak qui croisait sa reprise à ras-de-terre. L'attaquant pensait inscrire son deuxième but de la compétition, mais après vérification du VAR, le goal était annulé pour une position de hors-jeu de quelques centimètres de l'attaquant bosnien. A la 37e minute, Nuhu s'illustrait à nouveau en récupérant le ballon à la hauteur du grand rectangle et en se présentant seul face au gardien. Il trompait le portier anversois grâce à une petite pichenette, mais, à nouveau, le but était annulé pour une position de hors-jeu. L'Antwerp sortait le nez à la fenêtre via une frappe de Nainggolan en dehors du rectangle à la 44e minute. Au retour des vestiaires, l'Antwerp obtenait un pénalty à la suite d'une faute d'Emmanuel Agbadou. Michael Frey s'élançait et butait sur le gardien qui lui renvoyait le ballon dans les pieds, permettant à l'attaquant d'ouvrir le score en deux temps. Malgré l'une ou l'autre occasion dans cette seconde mi-temps, Eupen ne parvenait pas à trouver le chemin des filets pour la première fois de la saison, et enchaînait avec une deuxième défaite consécutive. Au classement, les Eupenois stagnent temporairement à la troisième position avec onze unités, alors que l'Antwerp occupe désormais le dixième rang avec huit points.