Le bilan de l'Alliance après deux matchs (0 point, 2 buts marqués, 10 encaissés) peut paraître très inquiétant, mais c'était face à des "Européens". Ce qui ne sera pas le cas contre Waasland-Beveren, samedi prochain (20h00).

Après deux corners du capitaine gantois Vadis Odjidja-Ofoe, les visités menaient déjà 2-0 après 8 minutes.

Menno Koch a en effet dévié une reprise de la tête d'Igor Plastun dans son propre but, dès la 2e minute.

C'est ensuite le front du défenseur camerounais Michael Ngadeu qui a propulsé le ballon hors de portée du successeur d'Hendrik Van Crombrugge (Anderlecht) à la 8e.

Mégan Laurent a failli réduire l'écart à la 11e, mais son coup-franc a été renvoyé par le poteau droit du but de Thomas Kaminski.

Et c'est ensuite encore de la tête que Roman Bezus a converti un centre de Mikael Lustig à la 33e (3-0).

Une main de Siebe Blondelle dans la surface a offert l'occasion à Roman Yaremchuk de porter le score à 4-0 (41e).

Le capitaine visiteur allait toutefois se racheter à la 62e, en marquant de la tête sur un corner de Yuta Toyokawa, monté sur la pelouse 4 minutes plus tôt (4-1).

L'entrée au jeu tant attendue de Laurent Depoitre à 67e (à la place de Yaremchuk), a ensuite été acclamée par toute la tribu des Buffalos.

Ce n'est cependant pas lui, mais Bezus et Jonathan David, qui ont inscrit les deux derniers goals, vivement réclamés par le public, à la 90e (5-1), et dans le temps additionnel (6-1, score final).

La Gantoise, qui compte à présent quatre points sur six en D1A, a efficacement et tranquillement préparé son match-aller du 3e tour préliminaire de l'Europa League à l'AEK Larnaca, jeudi (17h30).