La Kenyane Jemima Sumgong, qui avait remporté la médaille d'or, est pour sa part déjà suspendue pour huit ans pour les mêmes raisons, mais aussi pour entrave à l'enquête et fourniture de faux documents. Elle reste cependant chammpionne olympique, son contrôle positif étant ultérieur aux Jeux. On ignore encore dans quelles circonstances Kirwa a été contrôlée. La suspension est provisoire, dans l'attente des résultats de l'analyse de l'échantillon B. La médaille de bronze à Rio était revenue à l'Ethiopienne Mare Dibaba. Kirwa s'était classée troisième aux Mondiaux de Pékin l'année précédente. Ruth Jebet, une compatriote de Kirwa, médaille d'or du 3.000 mètres steeple, a elle aussi été convaincue de dopage en février 2018, et est également suspendue. Il y un mois le Kenyan Abraham Kiptum, détenteur du record du monde du semi-marathon, avait été suspendu, pour irrégularités de son passeport biologique. Son entraîneur, Joshua Kemei, est le mari d'Eunice Kirwa. L'AIU a également annoncé mardi la suspension de l'Indien Gomathi Marimuthu. Le vainqueur du 800 mètres aux championnats d'Asie en avril de cette année, a été pris pour usage de Norandrosterone. (Belga)

La Kenyane Jemima Sumgong, qui avait remporté la médaille d'or, est pour sa part déjà suspendue pour huit ans pour les mêmes raisons, mais aussi pour entrave à l'enquête et fourniture de faux documents. Elle reste cependant chammpionne olympique, son contrôle positif étant ultérieur aux Jeux. On ignore encore dans quelles circonstances Kirwa a été contrôlée. La suspension est provisoire, dans l'attente des résultats de l'analyse de l'échantillon B. La médaille de bronze à Rio était revenue à l'Ethiopienne Mare Dibaba. Kirwa s'était classée troisième aux Mondiaux de Pékin l'année précédente. Ruth Jebet, une compatriote de Kirwa, médaille d'or du 3.000 mètres steeple, a elle aussi été convaincue de dopage en février 2018, et est également suspendue. Il y un mois le Kenyan Abraham Kiptum, détenteur du record du monde du semi-marathon, avait été suspendu, pour irrégularités de son passeport biologique. Son entraîneur, Joshua Kemei, est le mari d'Eunice Kirwa. L'AIU a également annoncé mardi la suspension de l'Indien Gomathi Marimuthu. Le vainqueur du 800 mètres aux championnats d'Asie en avril de cette année, a été pris pour usage de Norandrosterone. (Belga)