"Être doublé est très douloureux pour nous et pour les fans", a reconnu Binotto sur le site de Ferrari. "Le dimanche a été très décevant et le résultat est difficile à avaler. Nous rentrons à la maison après ce très long voyage (trois week-ends consécutifs de courses, ndlr) et nous devons essayer tout ce que nous pouvons pour améliorer autant que possible chaque aspect. Tout le monde devra analyser son travail et avoir le courage de changer de trajectoire si nécessaire, car la dynamique actuelle n'est pas acceptable. Il n'y a pas d'autre solution pour corriger cette situation." Ferrari n'a obtenu qu'un podium, par Charles Leclerc deuxième en Autriche lors du Grand Prix d'ouverture, lors des trois premières manches de la saison. L'écurie au cheval cabré ne pointe qu'en cinquième position au classement des constructeurs. (Belga)

"Être doublé est très douloureux pour nous et pour les fans", a reconnu Binotto sur le site de Ferrari. "Le dimanche a été très décevant et le résultat est difficile à avaler. Nous rentrons à la maison après ce très long voyage (trois week-ends consécutifs de courses, ndlr) et nous devons essayer tout ce que nous pouvons pour améliorer autant que possible chaque aspect. Tout le monde devra analyser son travail et avoir le courage de changer de trajectoire si nécessaire, car la dynamique actuelle n'est pas acceptable. Il n'y a pas d'autre solution pour corriger cette situation." Ferrari n'a obtenu qu'un podium, par Charles Leclerc deuxième en Autriche lors du Grand Prix d'ouverture, lors des trois premières manches de la saison. L'écurie au cheval cabré ne pointe qu'en cinquième position au classement des constructeurs. (Belga)