Chez les dames, la victoire est revenue à la Néerlandaise Denise Betsema. Elle a battu dans un sprint à trois ses compatriotes Fem van Empel et Aniek van Alphen. Alicia Franck a pris la huitième place. C'est sans les cadors internationaux que sont Mathieu van der Poel et Wout van Aert, rivés vers les Mondiaux sur route, mais avec les meilleurs spécialistes belges, que la saison a débuté samedi à Lokeren. Absent du calendrier en 2019, le Rapencross s'était déroulé en 2020 à huis clos en raison de la crise sanitaire. En 2020, Eli Iserbyt s'était imposé devant Toon Aert et Laurens Sweeck. (Belga)

Chez les dames, la victoire est revenue à la Néerlandaise Denise Betsema. Elle a battu dans un sprint à trois ses compatriotes Fem van Empel et Aniek van Alphen. Alicia Franck a pris la huitième place. C'est sans les cadors internationaux que sont Mathieu van der Poel et Wout van Aert, rivés vers les Mondiaux sur route, mais avec les meilleurs spécialistes belges, que la saison a débuté samedi à Lokeren. Absent du calendrier en 2019, le Rapencross s'était déroulé en 2020 à huis clos en raison de la crise sanitaire. En 2020, Eli Iserbyt s'était imposé devant Toon Aert et Laurens Sweeck. (Belga)