Membre de l'échappée, Julian Mertens (Sport Vlaanderen-Baloise) et ses compagnons étaient repris à 13 km de l'arrivée par le peloton, mené par Jumbo-Visma et Trek-Segafredo. La fin de course était animée avec de nombreuses attaques dont une de Hayter et Ide Schelling (Bora-hansgrohe). Le Britannique décrochait finalement la victoire, la 6e de sa carrière, devant le Néerlandais. Le Norvégien Torstein Traeen (Uno-X Pro Cycling Team) prend la troisième place à 11 secondes d'Hayter. Vendredi, la 2e étape réserve un parcours accidenté de 185,3 km au peloton autour de Sirdal. Le Tour de Norvège se termine le dimanche 22 août. (Belga)

Membre de l'échappée, Julian Mertens (Sport Vlaanderen-Baloise) et ses compagnons étaient repris à 13 km de l'arrivée par le peloton, mené par Jumbo-Visma et Trek-Segafredo. La fin de course était animée avec de nombreuses attaques dont une de Hayter et Ide Schelling (Bora-hansgrohe). Le Britannique décrochait finalement la victoire, la 6e de sa carrière, devant le Néerlandais. Le Norvégien Torstein Traeen (Uno-X Pro Cycling Team) prend la troisième place à 11 secondes d'Hayter. Vendredi, la 2e étape réserve un parcours accidenté de 185,3 km au peloton autour de Sirdal. Le Tour de Norvège se termine le dimanche 22 août. (Belga)