Hayter a parcouru les 44,7 kilomètres du tracé dans un temps de 56:41, s'imposant avec une marge de 37 et 50 secondes sur ses deux poursuivants. Il succède à des grands noms du cyclisme britannique et mondial comme David Millar (2007), Bradley Wiggins (2009, 2010, 2014) ou encore Geraint Thomas (2018). C'est déjà la 10e victoire chez les pros pour Hayter, lauréat en 2021 du Tour de Norvège. Il a aussi remporté, entre autres, deux étapes du Tour d'Andalousie, deux du Tour de Norvège et une du Tour de Grande-Bretagne, où il a longtemps porté le maillot jaune de leader avant de le céder à Wout van Aert au terme de la dernière étape. (Belga)

Hayter a parcouru les 44,7 kilomètres du tracé dans un temps de 56:41, s'imposant avec une marge de 37 et 50 secondes sur ses deux poursuivants. Il succède à des grands noms du cyclisme britannique et mondial comme David Millar (2007), Bradley Wiggins (2009, 2010, 2014) ou encore Geraint Thomas (2018). C'est déjà la 10e victoire chez les pros pour Hayter, lauréat en 2021 du Tour de Norvège. Il a aussi remporté, entre autres, deux étapes du Tour d'Andalousie, deux du Tour de Norvège et une du Tour de Grande-Bretagne, où il a longtemps porté le maillot jaune de leader avant de le céder à Wout van Aert au terme de la dernière étape. (Belga)