"C'était ma première course après une période de repos et j'ai senti que je manquais de rythme de course", a déclaré le jeune coureur wallon, qui n'avait plus roulé en compétition depuis le GP de l'Escaut le 6 avril. "La journée a été difficile mais j'avais des bonnes jambes et j'ai pu compter sur l'équipe pour me ramener devant après les côtes. Dans le final, j'ai eu du mal à garder la roue de Maxim (Van Gils) et Reinardt (Janse Van Rensburg) car je n'avais pas assez d'énergie pour les suivre. J'ai quand même pu prendre la 7e place mais un meilleur résultat aurait peut-être été possible. Je suis content de mon retour à la compétition et j'ai hâte de disputer ma prochaine course, les Quatre jours de Dunkerque", conclut Arnaud De Lie, cité par son équipe Lotto Soudal. Arnaud De Lie, 20 ans, dispute sa première saison dans le peloton professionnel. Le natif de Libramont compte trois victoires à son palmarès: le Trofeo Playa de Palma, le GP Jean-Pierre Monséré et la Volta Limburg Classic. (Belga)

"C'était ma première course après une période de repos et j'ai senti que je manquais de rythme de course", a déclaré le jeune coureur wallon, qui n'avait plus roulé en compétition depuis le GP de l'Escaut le 6 avril. "La journée a été difficile mais j'avais des bonnes jambes et j'ai pu compter sur l'équipe pour me ramener devant après les côtes. Dans le final, j'ai eu du mal à garder la roue de Maxim (Van Gils) et Reinardt (Janse Van Rensburg) car je n'avais pas assez d'énergie pour les suivre. J'ai quand même pu prendre la 7e place mais un meilleur résultat aurait peut-être été possible. Je suis content de mon retour à la compétition et j'ai hâte de disputer ma prochaine course, les Quatre jours de Dunkerque", conclut Arnaud De Lie, cité par son équipe Lotto Soudal. Arnaud De Lie, 20 ans, dispute sa première saison dans le peloton professionnel. Le natif de Libramont compte trois victoires à son palmarès: le Trofeo Playa de Palma, le GP Jean-Pierre Monséré et la Volta Limburg Classic. (Belga)