Pieters, deuxième avant le troisième tour, a chuté à la dixième place après un tour à deux coups sous le par. Avec 201 coups au total, il compte quatre coups de plus que l'Anglais Lee Slattery qui a terminé le troisième tour en 62 coups, neuf sous le par. "Ce n'était pas un grand jour", a expliqué Pieters. "J'ai manqué trop de tentatives et certains birdies ne sont pas rentrés. Ma participation à l'US Open dépend d'une bonne prestation dimanche. Tout est encore possible. Des places seront encore distribuées lundi lors des qualifications du Walton Heath en Angleterre." Detry a réalisé samedi un tour avec un coup sous le par. Le Bruxellois de 25 ans a perdu 18 places et a terminé la troisième journée à la 35e place. "Les derniers jours étaient meilleurs", a déclaré Detry. "J'ai dû attendre le quinizème trou avant de réaliser un eagle et d'aller à la faute sur le seizième trou. Cela n'a pas vraiment tourné pour moi." (Belga)

Pieters, deuxième avant le troisième tour, a chuté à la dixième place après un tour à deux coups sous le par. Avec 201 coups au total, il compte quatre coups de plus que l'Anglais Lee Slattery qui a terminé le troisième tour en 62 coups, neuf sous le par. "Ce n'était pas un grand jour", a expliqué Pieters. "J'ai manqué trop de tentatives et certains birdies ne sont pas rentrés. Ma participation à l'US Open dépend d'une bonne prestation dimanche. Tout est encore possible. Des places seront encore distribuées lundi lors des qualifications du Walton Heath en Angleterre." Detry a réalisé samedi un tour avec un coup sous le par. Le Bruxellois de 25 ans a perdu 18 places et a terminé la troisième journée à la 35e place. "Les derniers jours étaient meilleurs", a déclaré Detry. "J'ai dû attendre le quinizème trou avant de réaliser un eagle et d'aller à la faute sur le seizième trou. Cela n'a pas vraiment tourné pour moi." (Belga)