La nomination de Scifo à ce poste avait fait l'objet de diverses contestations aux étages supérieurs de la maison de verre en raison de sa méconnaissance du néerlandais qui selon certains, lesquels avançaient les noms d'Eric Van Meir et de Lorenzo Staelens, ne permettaient pas de confier l'équipe U21 au candidat souhaité et soutenu par le sélectionneur des Diables Rouges Marc Wilmots.

Mais l'intéressé aurait promis de rapidement gommer cette lacune de son CV où figurent les clubs de La Louvière, d'Anderlecht (deux fois), de l'Inter Milan, de Bordeaux, Auxerre, Torino, Monaco et du Sporting Charleroi, où il a joué.

Scifo a entamé sa carrière d'entraîneur à Charleroi (2001-2002). Il a ensuite officié à Tubize (2004-2006), Mouscron (2007-2009) et l'AEC Mons (2012-2013). Il était sans club depuis.

Avec Belga

La nomination de Scifo à ce poste avait fait l'objet de diverses contestations aux étages supérieurs de la maison de verre en raison de sa méconnaissance du néerlandais qui selon certains, lesquels avançaient les noms d'Eric Van Meir et de Lorenzo Staelens, ne permettaient pas de confier l'équipe U21 au candidat souhaité et soutenu par le sélectionneur des Diables Rouges Marc Wilmots. Mais l'intéressé aurait promis de rapidement gommer cette lacune de son CV où figurent les clubs de La Louvière, d'Anderlecht (deux fois), de l'Inter Milan, de Bordeaux, Auxerre, Torino, Monaco et du Sporting Charleroi, où il a joué. Scifo a entamé sa carrière d'entraîneur à Charleroi (2001-2002). Il a ensuite officié à Tubize (2004-2006), Mouscron (2007-2009) et l'AEC Mons (2012-2013). Il était sans club depuis.Avec Belga