Un lundi matin ensoleillé dans le Brabant flamand, où Mickaël Tirpan reçoit dans un établissement qu'il connaît bien, café en main. Né à Anderlecht, d'un père turco-albanais et d'une mère flamande, l'arrière droit de Lokeren, parfait bilingue, passé par Mouscron et Eupen, se dit " fier de ses origines ", mais se définit comme un " pur Bruxellois ".
...