Bert Van Lerberghe, l'Américain Chad Haga, le Français Alexis Gougeard, le Slovène Luka Pibernik, le Néerlandais Berden de Vries et le Britannique Mark McNally sont rapidement partis à l'aventure. À hauteur du Muizenberg, la première ascension du jour après 62 kilomètres, ils comptaient déjà 4:32 d'avance. Vainqueur du sprint intermédiaire, Bert Van Lerberghe a conforté sa place de leader de la combativité. Lors de l'ascension de la Rue Saivelette, troisième difficulté du jour au km 145, le Néo-Zélandais Patrick Bevin est parti en contre-attaque. Dans le peloton, les hommes de Rohan Dennis dictaient le tempo. Berden de Vries a lâché prise sur le Hallembaye. À hauteur du Muizenberg, à 18 km de l'arrivée, les cinq leaders gardaient 1:25 sur le peloton, désormais emmené par l'équipe Tinkoff de Peter Sagan. Patrick Bevin était repris. Bert Van Lerberghe a également remporté le deuxième sprint intermédiaire. La réaction du peloton était trop tardive, ce qui a permis aux cinq échappés de se disputer le bouquet de la victoire au sprint. Luka Pibernik s'est montré le plus rapide. Giacomo Nizzolo (Trek-Segafredo) a réglé le sprint du peloton cinq secondes plus tard. Au classement général Rohan Dennis conserve le maillot de leader avec 16 secondes d'avance sur son coéquipier américain Taylor Phinney et 24 secondes sur l'Allemand Tony Martin (Etixx - Quick Step). Le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff) est 4e à 27 secondes. Dimanche, la dernière étape emmènera le peloton de Bornem à Grammont. Au cours des 197,8 kilomètres, les ascensions du Bosberg et du mur de Grammont sont notamment au programme. Elles permettront de désigner le vainqueur final de cette douzième édition. (Belga)

Bert Van Lerberghe, l'Américain Chad Haga, le Français Alexis Gougeard, le Slovène Luka Pibernik, le Néerlandais Berden de Vries et le Britannique Mark McNally sont rapidement partis à l'aventure. À hauteur du Muizenberg, la première ascension du jour après 62 kilomètres, ils comptaient déjà 4:32 d'avance. Vainqueur du sprint intermédiaire, Bert Van Lerberghe a conforté sa place de leader de la combativité. Lors de l'ascension de la Rue Saivelette, troisième difficulté du jour au km 145, le Néo-Zélandais Patrick Bevin est parti en contre-attaque. Dans le peloton, les hommes de Rohan Dennis dictaient le tempo. Berden de Vries a lâché prise sur le Hallembaye. À hauteur du Muizenberg, à 18 km de l'arrivée, les cinq leaders gardaient 1:25 sur le peloton, désormais emmené par l'équipe Tinkoff de Peter Sagan. Patrick Bevin était repris. Bert Van Lerberghe a également remporté le deuxième sprint intermédiaire. La réaction du peloton était trop tardive, ce qui a permis aux cinq échappés de se disputer le bouquet de la victoire au sprint. Luka Pibernik s'est montré le plus rapide. Giacomo Nizzolo (Trek-Segafredo) a réglé le sprint du peloton cinq secondes plus tard. Au classement général Rohan Dennis conserve le maillot de leader avec 16 secondes d'avance sur son coéquipier américain Taylor Phinney et 24 secondes sur l'Allemand Tony Martin (Etixx - Quick Step). Le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff) est 4e à 27 secondes. Dimanche, la dernière étape emmènera le peloton de Bornem à Grammont. Au cours des 197,8 kilomètres, les ascensions du Bosberg et du mur de Grammont sont notamment au programme. Elles permettront de désigner le vainqueur final de cette douzième édition. (Belga)