Alors que samedi, lors d'une conférence de presse, Marc Wilmots soulignait "fermement" (voire un peu trop nerveusement) qu'il voulait parler uniquement de l'équipe national, et cela sans doute dans le but de faire taire les spéculations quant à un éventuel départ vers Schalke 04, ces dernières ont repris de plus belles. La date du 12 juin est même avancée, soit juste après le match des Diables Rouges contre le Pays de Galle.

Bref, à la question du départ, vient s'ajouter la question du remplacement ! Une question qui embrase quelque peu la sphère du football belge. Qui succèdera à Marc Wilmots en tant que sélectionneur des Diables ?

Là encore, les rumeurs ou les vérités non confirmées vont bon train. Un nom apparaît comme une évidence: Michel Preud'homme. Vu son succès obtenu en tant qu'entraîneur avec le Club de Bruges, son club actuel, il se présente comme le candidat idéal pour le job. Qui de mieux, en effet, qu'un ancien Diable Rouge pour prendre la succession d'un autre ancien Diable Rouge à la tête de l'équipe nationale?

Un petit bémol, Preud'homme ne veut pas abandonner les Blauw en Zwart, avec lesquels il est lié par contrat jusqu'en 2019. Il envisagerait dès lors un cumul, Bruges ET les Diables. Mais en sport comme en politique, les doubles casquettes ne sont guère appréciées...

Alors, c'est un autre nom qui circule dans les couloirs de la Fédération belge de football: celui de Dick Advocaat. Il semblerait que l'ancien sélectionneur des Diables pourrait mettre à nouveau une option sérieuse sur cette tâche de sélectionneur national.

Enfin, un dernier nom est prononcé et c'est encore celui d'un ancien Diable: Eric Gerets. Ce dernier envisage effectivement de prendre sa retraite mais si une proposition concrète tombait, refuserait-il?

Alors que samedi, lors d'une conférence de presse, Marc Wilmots soulignait "fermement" (voire un peu trop nerveusement) qu'il voulait parler uniquement de l'équipe national, et cela sans doute dans le but de faire taire les spéculations quant à un éventuel départ vers Schalke 04, ces dernières ont repris de plus belles. La date du 12 juin est même avancée, soit juste après le match des Diables Rouges contre le Pays de Galle.Bref, à la question du départ, vient s'ajouter la question du remplacement ! Une question qui embrase quelque peu la sphère du football belge. Qui succèdera à Marc Wilmots en tant que sélectionneur des Diables ?Là encore, les rumeurs ou les vérités non confirmées vont bon train. Un nom apparaît comme une évidence: Michel Preud'homme. Vu son succès obtenu en tant qu'entraîneur avec le Club de Bruges, son club actuel, il se présente comme le candidat idéal pour le job. Qui de mieux, en effet, qu'un ancien Diable Rouge pour prendre la succession d'un autre ancien Diable Rouge à la tête de l'équipe nationale?Un petit bémol, Preud'homme ne veut pas abandonner les Blauw en Zwart, avec lesquels il est lié par contrat jusqu'en 2019. Il envisagerait dès lors un cumul, Bruges ET les Diables. Mais en sport comme en politique, les doubles casquettes ne sont guère appréciées...Alors, c'est un autre nom qui circule dans les couloirs de la Fédération belge de football: celui de Dick Advocaat. Il semblerait que l'ancien sélectionneur des Diables pourrait mettre à nouveau une option sérieuse sur cette tâche de sélectionneur national.Enfin, un dernier nom est prononcé et c'est encore celui d'un ancien Diable: Eric Gerets. Ce dernier envisage effectivement de prendre sa retraite mais si une proposition concrète tombait, refuserait-il?