"Je me suis toujours bien entendu avec lui et, au bout de trois minutes, tout était redevenu comme avant. Alors que ça faisait plus de cinq ans qu'on ne s'était pas croisés", relate-t-il dans cet entretien mis en ligne mardi soir, au sujet d'une entrevue avec son sélectionneur il y a quelques semaines, point de départ de son retour surprise en équipe de France, annoncé le 18 mai, après une mise à l'écart de cinq ans et sept mois. Sans vouloir rentrer dans le contenu de leur discussion, comme Deschamps quelques jours plus tôt, Benzema (33 ans, 81 sélections, 27 buts) a indiqué au quotidien sportif avoir eu l'impression "d'avoir fait un grand pas" avec son sélectionneur après cet échange qui lui a donné "espoir" en vue d'une sélection. "On s'est dit beaucoup de choses. Des choses qu'on avait à se dire depuis un bon bout de temps. C'était une bonne explication, avec des mots importants", a expliqué celui qui portera le N.19 des Bleus à l'Euro (11 juin - 11 juillet). "Je veux gagner un trophée avec l'équipe de France", a encore ajouté Benzema, espérant "apporter une petite touche supplémentaire à cette force qui est déjà là" au sein de l'effectif des champions du monde. Quant à son intégration à ce groupe champion du monde, Benzema s'est dit "sûr que ça va très bien se passer": "Je ne viens pas en équipe de France pour faire de l'ombre à untel ou pour prendre la place à quiconque. Non, non. Ils ont déjà gagné! Ils savent ce que c'est. Moi, je viens juste amener ce que je sais faire", a assuré le meilleur buteur du Real cette saison. L Les Bleus se réunissent à partir de mercredi à Clairefontaine pour préparer l'Euro, avec un premier match contre l'Allemagne prévu le 15 juin à Munich. (Belga)

"Je me suis toujours bien entendu avec lui et, au bout de trois minutes, tout était redevenu comme avant. Alors que ça faisait plus de cinq ans qu'on ne s'était pas croisés", relate-t-il dans cet entretien mis en ligne mardi soir, au sujet d'une entrevue avec son sélectionneur il y a quelques semaines, point de départ de son retour surprise en équipe de France, annoncé le 18 mai, après une mise à l'écart de cinq ans et sept mois. Sans vouloir rentrer dans le contenu de leur discussion, comme Deschamps quelques jours plus tôt, Benzema (33 ans, 81 sélections, 27 buts) a indiqué au quotidien sportif avoir eu l'impression "d'avoir fait un grand pas" avec son sélectionneur après cet échange qui lui a donné "espoir" en vue d'une sélection. "On s'est dit beaucoup de choses. Des choses qu'on avait à se dire depuis un bon bout de temps. C'était une bonne explication, avec des mots importants", a expliqué celui qui portera le N.19 des Bleus à l'Euro (11 juin - 11 juillet). "Je veux gagner un trophée avec l'équipe de France", a encore ajouté Benzema, espérant "apporter une petite touche supplémentaire à cette force qui est déjà là" au sein de l'effectif des champions du monde. Quant à son intégration à ce groupe champion du monde, Benzema s'est dit "sûr que ça va très bien se passer": "Je ne viens pas en équipe de France pour faire de l'ombre à untel ou pour prendre la place à quiconque. Non, non. Ils ont déjà gagné! Ils savent ce que c'est. Moi, je viens juste amener ce que je sais faire", a assuré le meilleur buteur du Real cette saison. L Les Bleus se réunissent à partir de mercredi à Clairefontaine pour préparer l'Euro, avec un premier match contre l'Allemagne prévu le 15 juin à Munich. (Belga)