Plasschaert, 26 ans, championne du monde de Laser Radial en 2018, a remporté en 2019 le 'test event' des Jeux Olympiques à Enoshima. Plasschaert a été préférée à Marie-Amélie Lenaerts, première femme belge à conclure la Mini Transat. Simon De Gendt a remporté le titre mondial en Laser Radial, qui n'est pas une épreuve olympique chez les messieurs. Il a devancé le double lauréat Jonas Gerckens, Albert Lagneaux, Thibault Raeymakers et Wannes Van Laer. Isaura Maenhaut et Anouk Geurts, qui se sont illustrées dans plusieurs compétitions internationales pour leur première année en duo, ont été désignée Equipe de l'année. Eline Verstraelen, 17 ans, médaillée d'argent à l'Euro des jeunes en Laser Radial, est l'Espoir de l'année. Dirk Sledsens est le Manager de l'année. Le prix du Surfeur de l'année est revenu à Yentel Caers, champion du monde en freestyle windsurf. Les vainqueurs ont été désignés à l'issue d'un vote auquel a pris part plus de 6.000 pratiquants de sports nautiques. (Belga)

Plasschaert, 26 ans, championne du monde de Laser Radial en 2018, a remporté en 2019 le 'test event' des Jeux Olympiques à Enoshima. Plasschaert a été préférée à Marie-Amélie Lenaerts, première femme belge à conclure la Mini Transat. Simon De Gendt a remporté le titre mondial en Laser Radial, qui n'est pas une épreuve olympique chez les messieurs. Il a devancé le double lauréat Jonas Gerckens, Albert Lagneaux, Thibault Raeymakers et Wannes Van Laer. Isaura Maenhaut et Anouk Geurts, qui se sont illustrées dans plusieurs compétitions internationales pour leur première année en duo, ont été désignée Equipe de l'année. Eline Verstraelen, 17 ans, médaillée d'argent à l'Euro des jeunes en Laser Radial, est l'Espoir de l'année. Dirk Sledsens est le Manager de l'année. Le prix du Surfeur de l'année est revenu à Yentel Caers, champion du monde en freestyle windsurf. Les vainqueurs ont été désignés à l'issue d'un vote auquel a pris part plus de 6.000 pratiquants de sports nautiques. (Belga)