Emma Plasschaert, championne du monde 2018, était en tête avec cette course aux médailles, réservée au top 10 après les dix régates, avec 54 points. Elle devance la Danoise Anne-Marie Rindom (57 pts) et la Britannique Alison Young (64 pts). C'est la seconde victoire en quelques jours pour Emma Plasschaert à Enoshima, qui accueillera les épreuves de voile des Jeux Olympiques de Tokyo l'an prochain. Elle avait déjà remporté le test olympique de voile qui y était organisé le 22 août, devançant alors la championne olympique néerlandaise Marit Bouwmeester et la Hongroise Maria Erdi. La Coupe du monde de voile 2020 comprend quatre épreuves. Après Enoshima, les régatiers des classes olympiques se retrouveront à Miami (19-26 janvier 2020), puis à Gênes (13 au 19 avril 2020) avant de revenir pour la finale à Enoshima (14-21 juin 2020). Les épreuves olympiques de voile des Jeux de Tokyo se dérouleront du 27 juillet au 6 août 2020. (Belga)