"C'est sans attente particulière que je suis arrivée dans notre salle de réunion. Je n'avais pas non plus joué au jeu des pronostics. La plupart du temps, on se plante", a expliqué Emma Meesseman à Matoshinos au Portugal pour les deux derniers matches de qualifications pour l'Euro 2021. "Je suis très contente du tirage. Ce sont des groupes assez équilibrés et notre poule nous donne quelques belles possibilités. L'Australie sera favorite mais, même contre elles, nous devons y aller pour jouer la victoire. La Chine et Porto Rico semblent prenables sur papier. Nous devons viser une qualification pour les quarts de finale", a ajouté la joueuse d'Ekaterinbourg. "Mais il y a encore plus de cinq mois avant le début des Jeux et bien des choses peuvent encore arriver. On verra quelles seront les joueuses en forme et quel sera notre pic de forme. On abordera match après match mais c'est sûr qu'atteindre les quarts de finale sera notre premier objectif". La Belgique a hérité de l'Australie, vice-championne du monde, de Porto Rico et de la Chine que l'équipe de l'année de Philip Mestdagh rencontrera dans cet ordre à Tokyo. Les deux premiers de chacun des trois groupes et les deux meilleurs troisièmes se qualifient pour les quarts de finale. Le premier de chaque groupe ainsi que le meilleur deuxième seront têtes de série pour le tirage au sort de ces quarts de finale. (Belga)

"C'est sans attente particulière que je suis arrivée dans notre salle de réunion. Je n'avais pas non plus joué au jeu des pronostics. La plupart du temps, on se plante", a expliqué Emma Meesseman à Matoshinos au Portugal pour les deux derniers matches de qualifications pour l'Euro 2021. "Je suis très contente du tirage. Ce sont des groupes assez équilibrés et notre poule nous donne quelques belles possibilités. L'Australie sera favorite mais, même contre elles, nous devons y aller pour jouer la victoire. La Chine et Porto Rico semblent prenables sur papier. Nous devons viser une qualification pour les quarts de finale", a ajouté la joueuse d'Ekaterinbourg. "Mais il y a encore plus de cinq mois avant le début des Jeux et bien des choses peuvent encore arriver. On verra quelles seront les joueuses en forme et quel sera notre pic de forme. On abordera match après match mais c'est sûr qu'atteindre les quarts de finale sera notre premier objectif". La Belgique a hérité de l'Australie, vice-championne du monde, de Porto Rico et de la Chine que l'équipe de l'année de Philip Mestdagh rencontrera dans cet ordre à Tokyo. Les deux premiers de chacun des trois groupes et les deux meilleurs troisièmes se qualifient pour les quarts de finale. Le premier de chaque groupe ainsi que le meilleur deuxième seront têtes de série pour le tirage au sort de ces quarts de finale. (Belga)