"Avec Aisling, Elodie et encore Elena Sotgiu, nous possédons trois gardiennes de très bon niveau. Deux seulement ont pu être sélectionnées et il est important de laisser à chacune l'occasion de s'exprimer", estime le coach des Belges Niels Thijssen. Si D'Hooghe, titulaire depuis les JO de Londres lorsqu'elle n'avait que 17 ans, est une figure bien connue du hockey féminin belge, Picard, 21 ans, a également montré l'étendue de son talent samedi au grand public, faisant preuve d'à propos à plusieurs reprises face aux attaquantes bataves. "Je m'entraîne avec le groupe depuis maintenant un an et demi", a expliqué la Wavrienne, qui évolue depuis trois saisons sous les couleurs des championnes de Belgique de l'Antwerp. "J'ai accompagné les Panthers en stage au mois de novembre 2018 aux Etats-unis avec Elena Sotgiu, qui a ensuite été reprise avec Aisling pour disputer la Pro League. J'ai néanmoins participé à une rencontre de cette compétition lors d'un match aux Pays-Bas, où j'avais également partagé le but avec Elena. J'ai réussi une très bonne deuxième partie de saison avec mon club et les play-offs m'ont réellement boosté afin de donner le meilleur de moi-même pour essayer de mériter cette sélection", a encore confié Picard. La spécialiste de salle à l'origine (elle participa activement en janvier 2018 à la remontée de la Belgique en division A européenne de salle, ndlr) apprécie l'occasion qui lui est donnée par le coach d'obtenir du temps de jeu dans un grand tournoi. "Ce partage des quart-temps se fait plus souvent en matchs amicaux. C'est un rien plus délicat en tournoi officiel, mais cela ne change rien pour les joueuses de champ. Elles ont confiance en notre présence et ne modifient en rien leur façon de jouer. Avec le staff technique, il a été convenu de procéder de cette manière lors des deux premiers matchs de poule. Je jouerai donc à nouveau les 2e et 4e quarts lundi contre la Russie. Après l'on verra suivant les circonstances", a indiqué Picard, qui a également déjà démontré en finale des play-offs de la Belfius Hockey League ses aptitudes sur shoot-outs. "Rien n'est par contre convenu à l'avance pour ce genre de duels si cela devait être le cas lors des matchs à élimination directe", a-t-elle ponctué. (Belga)