Eliud Kipchoge clôture l'année avec ce prix récompensant sa saison en marathon qui l'a vu glaner une quatre fois le marathon de Londres en avril en 2h02:37, soit le troisième chrono de l'histoire. Le Kenyan, 35 ans, avait enchaîné en fracassant la barre des deux heures sur un marathon, c'était le 12 octobre en 1h59:40 lors de l'Ineso159 Challenge à Vienne lors d'une course non homologuée. De son côté Dalilah Muhammad, 29 ans, a battu le record du monde du 400m haies à deux reprises cette année, en 52.20 d'abord lors des championnats américains en juillet, effaçant une marque vieille de 16 ans, puis en 52.16 lors des Mondiaux à Doha. L'Américaine y avait aussi décroché le titre mondial sur le 4X400m. L'Ethiopien Selemon Barega, 19 ans, vice-champion du monde du 5.000m et 5e des Mondiaux de Cross à Aarhus et l'Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh, 18 ans, détentrice du record du monde U20 à la hauteur, ont été élus comme Espoirs de l'année. Brother Colm O'Connell a reçu le prix du coach de l'année. Cet Irlandais basé au Kenya a entraîné pas moins de 25 champions du monde et quatre champions olympique dont Wilson Kipketer et David Rudisha. (Belga)