"Je cours toujours pour battre mes records et c'est arrivée à Liège", a indiqué Elise Vanderelst. "Je sors du championnat d'Europe des espoirs avec une médaille d'argent sur 1.500 lètres, ce qui est une grande première pour moi. Je serai samedi à le Nuit d'Heusden pour tenter d'atteindre la limite mondiale pour Doha sur 1.500 mètres (4:06.50). J'y serai sans stress et je donnerai tout mon potentiel." En cas d'échec, la jeune Montoise prendra quelques jours de repos avant de reprendre l'entraînement pour s'attaquer de nouveau au minimum mondial. Elise Vanderelst a réalisé, au Mémorial Van Damme 2018, le 2e temps belge absolu sur 1.500 mètres féminin (4:05.75) derrière la recordwoman de Belgique Veerle Dejaeghere (4:05.05). Elle a décroché le titre national en cross court en février 2019 et a été sacrée espoir belge de l'année 2018 lors de la cérémonie des Spikes d'or. (Belga)

"Je cours toujours pour battre mes records et c'est arrivée à Liège", a indiqué Elise Vanderelst. "Je sors du championnat d'Europe des espoirs avec une médaille d'argent sur 1.500 lètres, ce qui est une grande première pour moi. Je serai samedi à le Nuit d'Heusden pour tenter d'atteindre la limite mondiale pour Doha sur 1.500 mètres (4:06.50). J'y serai sans stress et je donnerai tout mon potentiel." En cas d'échec, la jeune Montoise prendra quelques jours de repos avant de reprendre l'entraînement pour s'attaquer de nouveau au minimum mondial. Elise Vanderelst a réalisé, au Mémorial Van Damme 2018, le 2e temps belge absolu sur 1.500 mètres féminin (4:05.75) derrière la recordwoman de Belgique Veerle Dejaeghere (4:05.05). Elle a décroché le titre national en cross court en février 2019 et a été sacrée espoir belge de l'année 2018 lors de la cérémonie des Spikes d'or. (Belga)