"Je participe cet hiver à la CrossCup sur cross court", a indiqué Elise Vanderelst. "Je n'ai pas de grand objectif particulier, mon but est simplement de me donner quelques occasions de courir en compétition pour changer de mes entraînements. J'ai opté pour une préparation classique, en cross, cet hiver, que je combine avec mes études et mes stages en diététique. L'objectif est la saison sur piste, le championnat d'Europe de 1.500 mètres toutes catégories pour lequel je suis déjà qualifiée, ainsi que pour les mondiaux d'Eugene, aux Etats-Unis. Je ne disputerai qu'une seule course en salle cet hiver, le 3.000 mètres du meeting international de Louvain-La-Neuve en février. Je serai volontiers du voyage à Dublin pour disputer le championnat d'Europe de relais-cross mixte". Dans le cross court hommes, Ruben Verheyden a pris ses responsabilités dès le départ. Le champion d'Europe espoir du 1.500 mètres n'a certes pas eu la tâche aussi facile que Vanderelst dans le cross féminin mais il a pu tenir tête pour une poignée de secondes à Stijn Baeten et à Robin Hendrix, respectivement 2e et 3e. Les deux premiers des cross courts de Roulers, chez les hommes et chez les femmes, sont concernés par une qualification européenne pour les relais-cross mixtes de Dublin, le 12 décembre. (Belga)

"Je participe cet hiver à la CrossCup sur cross court", a indiqué Elise Vanderelst. "Je n'ai pas de grand objectif particulier, mon but est simplement de me donner quelques occasions de courir en compétition pour changer de mes entraînements. J'ai opté pour une préparation classique, en cross, cet hiver, que je combine avec mes études et mes stages en diététique. L'objectif est la saison sur piste, le championnat d'Europe de 1.500 mètres toutes catégories pour lequel je suis déjà qualifiée, ainsi que pour les mondiaux d'Eugene, aux Etats-Unis. Je ne disputerai qu'une seule course en salle cet hiver, le 3.000 mètres du meeting international de Louvain-La-Neuve en février. Je serai volontiers du voyage à Dublin pour disputer le championnat d'Europe de relais-cross mixte". Dans le cross court hommes, Ruben Verheyden a pris ses responsabilités dès le départ. Le champion d'Europe espoir du 1.500 mètres n'a certes pas eu la tâche aussi facile que Vanderelst dans le cross féminin mais il a pu tenir tête pour une poignée de secondes à Stijn Baeten et à Robin Hendrix, respectivement 2e et 3e. Les deux premiers des cross courts de Roulers, chez les hommes et chez les femmes, sont concernés par une qualification européenne pour les relais-cross mixtes de Dublin, le 12 décembre. (Belga)