"Le Top 10 ? C'est quelque chose de différent", a-t-elle confié. "C'est vrai que dans une carrière, cela représente quelque chose de spécial. Je ne l'ai encore jamais intégré. Je ne connais pas le nombre de points qu'il me manque pour y figurer. Je me concentre avant tout sur cette semaine à Madrid. Je suis très contente d'être pour la première fois en quart de finale ici. Je verrai ensuite. Ce qui est certain, c'est que je m'en sens à l'heure actuelle peut-être plus proche que jamais". Dans l'histoire du tennis belge, seules trois joueuses ont réussi à intégrer le Top 10 à la WTA. Justine Henin et Kim Clijsters, mais aussi Dominique Monami, qui fut 9e mondiale en octobre 1998. En cas de victoire mercredi soir contre Aryna Sabalenka (WTA 7), son ancienne partenaire de double, la numéro 1 belge ferait en tout cas un pas supplémentaire dans la bonne direction. Elle gagnerait encore une place et pourrait se rapprocher à 300 points de ce cercle très fermé. "Durant le premier lockdown, je ne suis pas restée longtemps les bras croisé", a-t-elle poursuivi. "J'ai continué à m'entraîner dur pour être prête à disputer un maximum de tournois lors de la reprise au mois d'août. Peut-être que ce régime m'a aidé à trouver un certain rythme et à obtenir ainsi de bons résultats. Car j'aime disputer des matches". Pour la petite histoire, Elise Mertens est d'ailleurs la joueuse à avoir remporté le plus de matches - 43 - depuis l'été dernier. Devant Aryna Sabalenka - 37 - qui, elle, a déjà intégré le Top 10, fin 2020 après sa victoire au tournoi WTA de Linz. (Belga)

"Le Top 10 ? C'est quelque chose de différent", a-t-elle confié. "C'est vrai que dans une carrière, cela représente quelque chose de spécial. Je ne l'ai encore jamais intégré. Je ne connais pas le nombre de points qu'il me manque pour y figurer. Je me concentre avant tout sur cette semaine à Madrid. Je suis très contente d'être pour la première fois en quart de finale ici. Je verrai ensuite. Ce qui est certain, c'est que je m'en sens à l'heure actuelle peut-être plus proche que jamais". Dans l'histoire du tennis belge, seules trois joueuses ont réussi à intégrer le Top 10 à la WTA. Justine Henin et Kim Clijsters, mais aussi Dominique Monami, qui fut 9e mondiale en octobre 1998. En cas de victoire mercredi soir contre Aryna Sabalenka (WTA 7), son ancienne partenaire de double, la numéro 1 belge ferait en tout cas un pas supplémentaire dans la bonne direction. Elle gagnerait encore une place et pourrait se rapprocher à 300 points de ce cercle très fermé. "Durant le premier lockdown, je ne suis pas restée longtemps les bras croisé", a-t-elle poursuivi. "J'ai continué à m'entraîner dur pour être prête à disputer un maximum de tournois lors de la reprise au mois d'août. Peut-être que ce régime m'a aidé à trouver un certain rythme et à obtenir ainsi de bons résultats. Car j'aime disputer des matches". Pour la petite histoire, Elise Mertens est d'ailleurs la joueuse à avoir remporté le plus de matches - 43 - depuis l'été dernier. Devant Aryna Sabalenka - 37 - qui, elle, a déjà intégré le Top 10, fin 2020 après sa victoire au tournoi WTA de Linz. (Belga)