Alors qu'on pensait Mertens partie pour rapidement se qualifier après un premier set dominé, la Toscane de 26 ans a élevé son niveau de jeu. Grâce notamment à 86% de première balle, Paolini a emmené le match dans un 3e set décisif. Menée 1-4 puis 3-5, Mertens a aligné quatre jeux de rang pour totalement inverser la tendance. La N.1 belge, 16e tête de série, restait sur une défaite contre la transalpine à Indian Wells l'an dernier (3-6, 6-4, 6-4) Elle comptait aussi un succès en Fed Cup en 2018 (6-1, 7-5). Mertens, qui avait besoin de se rassurer en simple après son élimination au premier tour à Dubaï par la Suissesse Jill Teichmann, rencontrera au 2e tour (seizièmes de finale) Petra Kvitova (WTA 21). La Tchèque de 31 ans s'est imposée en deux sets (6-3, 6-1) contre la Roumaine Irina-Camelia Begu (WTA 55). Kvitova mène une victoire à rien aux confrontations directes face à Mertens. (Belga)

Alors qu'on pensait Mertens partie pour rapidement se qualifier après un premier set dominé, la Toscane de 26 ans a élevé son niveau de jeu. Grâce notamment à 86% de première balle, Paolini a emmené le match dans un 3e set décisif. Menée 1-4 puis 3-5, Mertens a aligné quatre jeux de rang pour totalement inverser la tendance. La N.1 belge, 16e tête de série, restait sur une défaite contre la transalpine à Indian Wells l'an dernier (3-6, 6-4, 6-4) Elle comptait aussi un succès en Fed Cup en 2018 (6-1, 7-5). Mertens, qui avait besoin de se rassurer en simple après son élimination au premier tour à Dubaï par la Suissesse Jill Teichmann, rencontrera au 2e tour (seizièmes de finale) Petra Kvitova (WTA 21). La Tchèque de 31 ans s'est imposée en deux sets (6-3, 6-1) contre la Roumaine Irina-Camelia Begu (WTA 55). Kvitova mène une victoire à rien aux confrontations directes face à Mertens. (Belga)