"J'ai rencontré quelques difficultés à entrer dans le match", a reconnu Elise Mertens. "Ma première balle de service ne passait pas avec la régularité que j'espérais et mon déplacement n'était pas top non plus. Le vent ne facilitait également pas la tâche pour faire des points quand on l'avait contre soi d'un côté du court. Et puis, elle n'avait rien à perdre et elle jouait bien. Mais finalement, je me suis bien reprise et je suis très contente d'avoir pu gagner ce premier set. Cela m'a permis de me lâcher un peu plus par la suite. Mon service est devenu plus efficace, mes jambes paraissaient moins lourdes et mon niveau de jeu s'est élevé". Lauréate du Gippsland Trophy, dimanche dernier, Elise Mertens n'arrive pas à se libérer complètement depuis le début de cet Open d'Australie. Si cela n'a pas prêté à conséquence lors de ces deux premiers tours, la N.1 belge devra néanmoins tâcher d'y remédier si elle veut aller loin dans le tournoi. Samedi, elle rencontrera ainsi la Suissesse Belinda Bencic (WTA 12), 23 ans, qui a battu la Russe Kuznetsova (WTA 37) 7-5, 2-6, 6-4. "Peut-être suis-je un peu trop perfectionniste, je ne sais pas", dit Elise Mertens. "Je voulais absolument gagner en deux sets. Ce fut une vraie bagarre dans le tie-break. Je suis très contente de l'attitude que j'ai affichée dans le premier set. Et j'ai nettement mieux joué par la suite. Et puis, je suis tout de même au troisième tour. Donc, c'est positif. La tâche ne va pas devenir plus facile, mais je sais si je joue à mon niveau, j'aurai clairement mes chances contre Bencic". (Belga)

"J'ai rencontré quelques difficultés à entrer dans le match", a reconnu Elise Mertens. "Ma première balle de service ne passait pas avec la régularité que j'espérais et mon déplacement n'était pas top non plus. Le vent ne facilitait également pas la tâche pour faire des points quand on l'avait contre soi d'un côté du court. Et puis, elle n'avait rien à perdre et elle jouait bien. Mais finalement, je me suis bien reprise et je suis très contente d'avoir pu gagner ce premier set. Cela m'a permis de me lâcher un peu plus par la suite. Mon service est devenu plus efficace, mes jambes paraissaient moins lourdes et mon niveau de jeu s'est élevé". Lauréate du Gippsland Trophy, dimanche dernier, Elise Mertens n'arrive pas à se libérer complètement depuis le début de cet Open d'Australie. Si cela n'a pas prêté à conséquence lors de ces deux premiers tours, la N.1 belge devra néanmoins tâcher d'y remédier si elle veut aller loin dans le tournoi. Samedi, elle rencontrera ainsi la Suissesse Belinda Bencic (WTA 12), 23 ans, qui a battu la Russe Kuznetsova (WTA 37) 7-5, 2-6, 6-4. "Peut-être suis-je un peu trop perfectionniste, je ne sais pas", dit Elise Mertens. "Je voulais absolument gagner en deux sets. Ce fut une vraie bagarre dans le tie-break. Je suis très contente de l'attitude que j'ai affichée dans le premier set. Et j'ai nettement mieux joué par la suite. Et puis, je suis tout de même au troisième tour. Donc, c'est positif. La tâche ne va pas devenir plus facile, mais je sais si je joue à mon niveau, j'aurai clairement mes chances contre Bencic". (Belga)