Mal embarquée dans la manche initiale (3-0 et 5-2), Elise Mertens a sauvé deux balles de set et sur sa lancée égalisa à 5-5. A 6-5, elle manqua la balle de tie break et finalement céda la manche sur un 3e jeu de service cédé à la Slovaque. Mertens mit davantage de pression dans la 2e manche et fila à 1-4 après avoir breaké Schmiedlova à trois reprises. Elle éprouva de la peine à conclure, en perdant d'abord son service (2-4) puis en laissant filer deux balles de break (3-4). Pire, Schmiedlova égalisa sur son seul jeu de service gagné (4-4). S'en suivit un concours de breaks. Si bien qu'il a fallu recourir au jeu décisif pour départager les deux protagonistes. A ce jeu-là, l'expérience de la Belge semblait pouvoir faire la différence. Le marquoir indiqua 0/4 mais là encore, la meilleure raquette belge flancha au final 7/5 sur la première balle de match. La numéro 1 belge avait battu la Slovaque à l'Open d'Australie en janvier (6-2, 7-5) lors de leur seule précédente confrontation sur le circuit WTA. Depuis sa victoire au tournoi de Doha le 16 février, la Limbourgeoise a joué cinq tournois. Elle a été battue dès son premier match dans quatre tournois (Dubaï, Charleston, Stuttgart et Madrid ) et franchi un tour dans deux autres (Indian Wells et Miami). A trois semaines des Championnats Internationaux de France, la 2e levée du Grand Chelem, Mertens n'a toujours pas gagné un match sur brique pilée. Plus tôt dans la journée, Alison Van Uytvanck (WTA 52) a été battue 6-4 et 6-3 par la Suissesse Belinda Bencic (WTA 19) et samedi Kirsten Flipkens (WTA 59) a été éliminée par la Lettone Anastasija Sevastova (WTA 13) 0-6, 6-3, 6-2. Elise Mertens jouera aussi le double associée à la Bélarusse Aryna Sabalenka, 10e mondiale en simple qui n'a pas franchi le premier tour. Elle a été surprise 7-5 et 6-4 par l'ancienne lauréate de Roland-Garros en 2009 la Russe Svetlana Kuznetsova (WTA 109), 33 ans. (Belga)

Mal embarquée dans la manche initiale (3-0 et 5-2), Elise Mertens a sauvé deux balles de set et sur sa lancée égalisa à 5-5. A 6-5, elle manqua la balle de tie break et finalement céda la manche sur un 3e jeu de service cédé à la Slovaque. Mertens mit davantage de pression dans la 2e manche et fila à 1-4 après avoir breaké Schmiedlova à trois reprises. Elle éprouva de la peine à conclure, en perdant d'abord son service (2-4) puis en laissant filer deux balles de break (3-4). Pire, Schmiedlova égalisa sur son seul jeu de service gagné (4-4). S'en suivit un concours de breaks. Si bien qu'il a fallu recourir au jeu décisif pour départager les deux protagonistes. A ce jeu-là, l'expérience de la Belge semblait pouvoir faire la différence. Le marquoir indiqua 0/4 mais là encore, la meilleure raquette belge flancha au final 7/5 sur la première balle de match. La numéro 1 belge avait battu la Slovaque à l'Open d'Australie en janvier (6-2, 7-5) lors de leur seule précédente confrontation sur le circuit WTA. Depuis sa victoire au tournoi de Doha le 16 février, la Limbourgeoise a joué cinq tournois. Elle a été battue dès son premier match dans quatre tournois (Dubaï, Charleston, Stuttgart et Madrid ) et franchi un tour dans deux autres (Indian Wells et Miami). A trois semaines des Championnats Internationaux de France, la 2e levée du Grand Chelem, Mertens n'a toujours pas gagné un match sur brique pilée. Plus tôt dans la journée, Alison Van Uytvanck (WTA 52) a été battue 6-4 et 6-3 par la Suissesse Belinda Bencic (WTA 19) et samedi Kirsten Flipkens (WTA 59) a été éliminée par la Lettone Anastasija Sevastova (WTA 13) 0-6, 6-3, 6-2. Elise Mertens jouera aussi le double associée à la Bélarusse Aryna Sabalenka, 10e mondiale en simple qui n'a pas franchi le premier tour. Elle a été surprise 7-5 et 6-4 par l'ancienne lauréate de Roland-Garros en 2009 la Russe Svetlana Kuznetsova (WTA 109), 33 ans. (Belga)