Après deux tours de chauffe contre la Slovène Tamara Zidansek et la teenager française Diane Parry, la Belge passait son premier véritable examen vendredi à l'heure du lunch sur le Court Suzanne Lenglen. La victoire n'a certes pas été au rendez-vous, mais les deux joueuses en ont donné pour leur argent au public. Mertens a d'abord empoché au tie-break, 7-3, la première manche. Menée 1-4 dans la seconde, elle est revenue à hauteur de son adversaire qui a quand même fini par remporter le set, 6-4. Mertens a eu cinq occasions de conclure la partie à son avantage dans le set décisif (une à 5-4, deux à 6-5, et deux à 9-8). Mais elle n'en a saisie aucune, alors qu'une seule a suffi à Sevastova pour remporter la rencontre sur un jeu blanc, 9-11 dans la dernière manche qui a duré 1h48. La numéro un belge avait déjà été éliminée au troisième tour - par Venus Williams - en 2017, mais avait atteint les huitièmes contre la future gagnante du tournoi Simona Halep, l'an dernier. Sevastova affrontera en huitième finale la Tchèque Marketa Vondrousova (WTA 38), qui a battu en deux sets, deux fois 6-4, l'Espagnole Carla Suarez-Navarro (WTA 29/N.28), bourreau des Belges en Fed Cup. Mertens va continuer sa route avec Aryna Sabalenka en double, où elle est tête de numéro six. Elle tentera ainsi de se qualifier samedi pour les huitièmes eu détriment de la Géorgienne Oksana Kalashnikova et de la Suédoise Rebecca Peterson. (Belga)