Lors de Roland-Garros, Mertens s'est qualifiée pour la deuxième semaine mais a vu son parcours s'arrêter en huitièmes de finale face à l'Américaine Cori Gauff, future finaliste. Van Uytvanck a également subi la loi de Gauff à la Porte d'Auteuil mais au deuxième tour du tournoi. Le Grimbergeoise s'est alors concentrée sur le début de sa saison sur gazon et a remporté dimanche le tournoi ITF de Surbiton. Un succès qui lui permet d'accéder au top 50. Parmi les autres Belges, Maryna Zanevska chute à la 66e place (-4), Greet Minnen est 88e (-5) et Ysaline Bonaventure se classe 159e (+9). En haut du classement, la Polonaise conserve sa couronne de N.1 mondiale après son sacre à Roland-Garros. Derrière, la Tchèque Barbora Krejcikova, éliminée au premier tour à Paris, perd 12 places et quitte le top 10 (14e). L'Estonienne Anett Kontaveit s'empare elle de la 2e place devant l'Espagnole Paula Badosa. (Belga)

Lors de Roland-Garros, Mertens s'est qualifiée pour la deuxième semaine mais a vu son parcours s'arrêter en huitièmes de finale face à l'Américaine Cori Gauff, future finaliste. Van Uytvanck a également subi la loi de Gauff à la Porte d'Auteuil mais au deuxième tour du tournoi. Le Grimbergeoise s'est alors concentrée sur le début de sa saison sur gazon et a remporté dimanche le tournoi ITF de Surbiton. Un succès qui lui permet d'accéder au top 50. Parmi les autres Belges, Maryna Zanevska chute à la 66e place (-4), Greet Minnen est 88e (-5) et Ysaline Bonaventure se classe 159e (+9). En haut du classement, la Polonaise conserve sa couronne de N.1 mondiale après son sacre à Roland-Garros. Derrière, la Tchèque Barbora Krejcikova, éliminée au premier tour à Paris, perd 12 places et quitte le top 10 (14e). L'Estonienne Anett Kontaveit s'empare elle de la 2e place devant l'Espagnole Paula Badosa. (Belga)