Mertens connait, après une saison sur terre battue 2018 prolifique avec deux titres, un exercice sur ocre plus compliqué cette année. En effet, la N.1 belge n'a remporté que 2 de ses 5 matches sur cette surface en 2019. Battue d'entrée à Charleston et Stuttgart, Mertens a dû s'incliner jeudi devant la Grecque Maria Sakkari en quarts de finale à Rabat où elle était la tenante du titre. Si la Limbourgeoise venait à passer le premier tour, elle défiera ensuite la lauréate de la rencontre entre la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich (WTA 34) et l'Estonienne Anetti Kontaveit (WTA 15/N.14). Mertens pourrait ensuite tomber contre la N.1 mondiale japonaise Naomi Osaka au 3e tour. Alison Van Uytvanck, qui dispute vendredi les demi-finales à Rabat contre Sakkari, affrontera elle Bencic. La Suissesse de 22 ans, lauréate à Dubaï cette saison, mène 3-1 dans les confrontations directes dont la dernière remonte à Indian Wells il y a quelques semaines. Elle s'y était imposée 6-4, 6-1. Quant à Flipkens, dernière Belge engagée à Madrid, elle affrontera la Lettone Sevastova pour la première fois sur le circuit. A noter que Mertens et Flipkens disputeront également le double. 'Flipper' y est associée à l'Américaine Abigail Spears et défiera la Canadienne Gabriela Dabrowski et la Chinoise Yifan Xu au premier tour. Quant à Mertens, 6e mondiale en double, elle fait équipe avec la Biélorusse Aryna Sabalenka. Lauréates ensemble du 'Sunshine Double' il y a quelques semaines, le doublé Indian Wells - Miami, elles sont têtes de série N.4 et exemptées de premier tour. (Belga)