"Caroline est toujours un adversaire difficile. C'était un match difficile. Je suis vraiment contente de la manière dont j'ai joué. C'est difficile de gagner des points contre elle. J'ai essayé de bien rester dans le match, de gagner le maximum de balles que j'avais et de jouer plus agressive", a commenté la numéro 1 belge sur le court juste après sa rencontre. La constance d'Elise Mertens et son calme restent ses points forts, elle qui a rejoint les quarts de finale à huit reprises sur ses dix derniers tournois depuis août dernier. "Je n'ai pas vraiment changé quelque chose chez moi. J'ai travaillé très dur durant la pré-saison, ce que font tous les athlètes", a ajouté Elise Mertens. "Mais je suis vraiment heureuse d'être une joueuse très constante. Et pour l'état d'esprit, vous devez toujours croire que vous pouvez gagner chaque match ou être compétitif à chaque match, même si vous êtes fatiguées ou si vous n'êtes pas à 100%." C'est à présent l'Américaine Jessica Pegula, 36e mondiale, qui se dresse sur sa route en quarts de finale. Un adversaire que la Belge, 18e mondiale, avait battu en quarts aussi à New York, où le tournoi de Cincinnati avait été délocalisé pour préparer l'US Open. "C'est une joueuse qui a bien progressé depuis lors", a estimé Elise Mertens. "C'est une joueuse très constante aussi. Ce sera vraiment un match intéressant aussi." (Belga)

"Caroline est toujours un adversaire difficile. C'était un match difficile. Je suis vraiment contente de la manière dont j'ai joué. C'est difficile de gagner des points contre elle. J'ai essayé de bien rester dans le match, de gagner le maximum de balles que j'avais et de jouer plus agressive", a commenté la numéro 1 belge sur le court juste après sa rencontre. La constance d'Elise Mertens et son calme restent ses points forts, elle qui a rejoint les quarts de finale à huit reprises sur ses dix derniers tournois depuis août dernier. "Je n'ai pas vraiment changé quelque chose chez moi. J'ai travaillé très dur durant la pré-saison, ce que font tous les athlètes", a ajouté Elise Mertens. "Mais je suis vraiment heureuse d'être une joueuse très constante. Et pour l'état d'esprit, vous devez toujours croire que vous pouvez gagner chaque match ou être compétitif à chaque match, même si vous êtes fatiguées ou si vous n'êtes pas à 100%." C'est à présent l'Américaine Jessica Pegula, 36e mondiale, qui se dresse sur sa route en quarts de finale. Un adversaire que la Belge, 18e mondiale, avait battu en quarts aussi à New York, où le tournoi de Cincinnati avait été délocalisé pour préparer l'US Open. "C'est une joueuse qui a bien progressé depuis lors", a estimé Elise Mertens. "C'est une joueuse très constante aussi. Ce sera vraiment un match intéressant aussi." (Belga)