"Je jouerai ici avec Sabalenka (biélorusse, 11e en simple, NDLR)", a-t-elle expliqué. "Demi est une joueuse de double à part entière, alors que moi j'ai prévu de ne plus jouer que ponctuellement. Je ne voulais pas la freiner. Il valait donc mieux qu'elle trouve une partenaire pour l'ensemble de l'année. Je connais bien Sabalenka. Elle est très gentille. C'est moi qui lui ai demandé. Elle a une très belle frappe de balle, très puissante. Elle est mentalement forte aussi. Elle va continuer à grimper et il y a certainement des choses que je peux puiser chez elle." Ironie du sort, Elise Mertens se retrouvera justement face à Demi Schuurs au premier tour, la Néerlandaise faisant désormais équipe avec l'Américaine Bethanie Mattek-Sands. "C'était écrit sans doute", a-t-elle souri. "Cela va faire bizarre de jouer contre Demi, mais on ne peut rien y faire. C'est le tennis. Nous nous entendons toujours très bien. Elle m'a d'ailleurs envoyé un message de félicitations pour ma victoire. Nous allons chacune essayer d'en tirer le meilleur." (Belga)

"Je jouerai ici avec Sabalenka (biélorusse, 11e en simple, NDLR)", a-t-elle expliqué. "Demi est une joueuse de double à part entière, alors que moi j'ai prévu de ne plus jouer que ponctuellement. Je ne voulais pas la freiner. Il valait donc mieux qu'elle trouve une partenaire pour l'ensemble de l'année. Je connais bien Sabalenka. Elle est très gentille. C'est moi qui lui ai demandé. Elle a une très belle frappe de balle, très puissante. Elle est mentalement forte aussi. Elle va continuer à grimper et il y a certainement des choses que je peux puiser chez elle." Ironie du sort, Elise Mertens se retrouvera justement face à Demi Schuurs au premier tour, la Néerlandaise faisant désormais équipe avec l'Américaine Bethanie Mattek-Sands. "C'était écrit sans doute", a-t-elle souri. "Cela va faire bizarre de jouer contre Demi, mais on ne peut rien y faire. C'est le tennis. Nous nous entendons toujours très bien. Elle m'a d'ailleurs envoyé un message de félicitations pour ma victoire. Nous allons chacune essayer d'en tirer le meilleur." (Belga)